Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info: Médiation dans la crise libyenne -la France tente sa partition pour trouver une issue politque. Elle accueille une rencontre entre Fayez al-Sarraj, président du conseil libyen et Khalifa Haftar, commandant de l'armée libyenne//Emeutes à Moundou pour empêcher le transfert du Maire, Laokein Médard// Moundou- l'avocat de l'ancien Maire, harcélé et activement recherché //Affaire Laokein Médard- plusieurs partis politiques appellent dans un communiqué de presse à sa libération // L'interview de l'opposant tchadien, Saleh Kebzabo sur TV5 afrique reportée à lundi //

Géo-localisation

Publié par Mak

 

debyfach--.jpgL'élection présidentielle aura lieu le 3 avril. 2011 sera aussi marquée par une élection législative et des élections locales.

Du bon déroulement des élections présidentielle, législatives et locales en 2011 dépendent, d’une certaine manière, la normalisation de la vie politique et une avancée de la démocratie. L’opposition a toujours contesté les résultats sortis des urnes, quand elle n’a pas boycotté certaines consultations. Les scrutins de 2011 se dérouleront dans un autre esprit : celui du consensus issu de l’« Accord politique en vue du renforcement du processus démocratique au Tchad », signé en 2007. Toutes les parties ont ensuite collaboré à la mise en place d’une Commission électorale nationale indépendante paritaire. L’enjeu principal des élections sera la redistribution des cartes. L’opposition espère gagner plusieurs sièges à l’Assemblée nationale et s’imposer au niveau local. Quant à la présidentielle (premier tour le 3 avril), il sera intéressant de voir si Idriss Déby Itno, qui sera – sans aucun doute – le candidat de la majorité, peut être contraint à un second tour, comme en 1996.

 

Source: jeune afrique