Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

Corbis-42-26555793.jpg
E. M'B., jeune habitant du quartier Sabangali (N'Djaména, capiale du Tchad), nous informe qu'ils ont aperçu, dans la nuit du samedi 24 mars, autour de 22 heures, un important convoi militaire constitué de 22 véhicules Toyota pick-up, emprunté le principal axe. Ils roulaient tout doucement, comme en patrouille.Tous en beret rouge et avec des armes de poing, ces jeunes apparemment calmes, n'auraient pas commis de gaffes. "Leur passage nous a néanmoins donnés des sueurs froides", avoue notre informateur.
 
Après leur passage, les spéculations ont pris le dessus dans les discussions. "On s'attendait à des affrontements d'une autre nature en pleine ville, comme en février 2008, nous déclare E. M'B. Mais, tout le monde s'est accordé sur un fait: ces troupes appartiendraient à M. Mahamat Ali Abdallah Nassour." Ce dernier est le secrétaire général administratif du MPS (parti au pouvoir) et ministre de son état. Il est  jugé encombrant pour le régime et vit aussi dans ce quartier. Les langues (mauvaises ou bonnes) disent qu'au sein de l'armée tchadienne, ce citoyen hors du commun disposerait d'une milice de 2000 à 3000 hommes.
 
Selon Abba Garde, un journal tchadien (N° 004 du 31 janvier 2012), M. Mahamat Ali Abdallah Nassour est l'une des quatre personnalités que M. Idriss Déby Itno, président de la République, a sous les bras pour sa succession à la tête du Tchad sans tenir compte de la constitution. Est-ce suffisant pour que M. Mahamat Ali Abdallah Nassour dispose d'une milice au sein de l'armée? N'a-t-on pas réformé cette armée à coups de centaines de millions l'année dernière? 
 

Les trois autres potentiels successeurs de Déby sont: Abbas Tolli, Moussa Faki Mahamat et Adoum Younousmi.

 

Source: confidentielle