Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

R   E   P   U   B   L   I   Q   U   E                      D   U                     T   C   H   A   D

 

 

                                                 OPPOSITION             POLITICO         -          MILITAIRE

M  O  U  V  E  M  E  N  T   POUR  L’U  N  I  T  E   ET  LA   R  E  P  U  B  L  I  Q  U  E

                                                     (     M   .   U   .   R   .   )

 

SECTION –MUR-UFC/ZONE AFRIQUE

                                                                         COMMUNIQUE :N°001/MUR-UFC/ZAF/

                                   Relatif au meurtre du camarade ABDERHAMANE ABDELKERIM ARABI  et à l’agression de Mme MARTINE KARIMA SAFAR par le pouvoir DEBY

 

          Loin de se départir de ses méthodes criminelles et sauvages d’un âge à jamais révolu, le Régime de DEBY vient de s’illustrer sans retenue en orchestrant le meurtre du camarade ABDERHAMAN ABDELKERIM ARABI le 29/02 /2012 à Cotonou (BENIN) et en initiant une agression caractérisée le O2/O3/2012 à 16h30 à N’Djamèna contre la personne de Mme MARTINE KARIMA SAFAR, mère des enfants du camarade ADOUM YACOUB KOUGOU, Président du FPRN et Coordinateur national de l’UFC.

        Aussi par ces actes barbares et indignes qui caractérisent des régimes en mal de gouvernance, M.DEBY démontre une fois de plus son penchant criminel dans la résolution de la crise tchadienne.Les agressions physiques et autres meurtres loin des champs de combats militaires ne peuvent honorer ce clan de délinquants primaires au pouvoir au Tchad depuis 22ans.

     Au contraire l’opposition dans son ensemble, en l’occurrence le FPRN-UFC et le MUR-UFC sont à jamais déterminés à poursuivre la lutte sous toutes ces formes pour  éradiquer ce cancer national  et régional.

     C’est pourquoi, la Présidence de la Section MUR-UFC/Zone Afrique condamne avec la toute dernière énergie cette politique d’intimidation par le meurtre et par l’agression physique que M.DEBY s’exulte à promouvoir au sein de ce qui reste encore de l’opposition politico-militaire et exhorte avec insistance tous les vrais patriotes à une solidarité d’action contre ce régime sanguinaire de N’djamèna.

 

 


   Fait le O4/03/2012

LE PRESIDENT DE LA SECTION-MUR-UFC/ZONE AFRIQUE

                               HASSANE         DADJOULA