Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

                                                                                              COMMUNICATION

 Logo-communique-de-presse.jpg

La lutte que mène le peuple Tchadien contre la dictature l'intolérance et l'opportunisme n'a jamais été aussi  proche de son but que le moment décisif que nous traversons.

En effet l'essoufflement du système du fait de ses propres turpitudes de son caractère criminel de ses scandales à répétitions, et de son isolement interne et externe d'une part, et la détermination toujours plu croissantes de l'opposition multiformes qui mine les rouages sur lesquels ce pouvoir est assis à tous les niveaux, ne lui laissent désormais aucune chance de survie.

Dans ce combat historique, personne ne peut douter des leçons combien sévères que l'opposition politico-militaires a administré à Deby et à sa milice qui ont vécu de réels moments de peur de panique et d'angoisse. L 'irresponsabilité et l'incapacité de la direction politique de la résistance qui  n'a pas permis de capitaliser cette victoire héroïque, n'enlève en rien du mérite que les glorieux combattant ont eu à afficher aux prix d'énormes sacrifices  en  vies humaines: Hô combiens nobles .Nous demeurons loyaux à no valeureux martyres qui ne dormirons tranquilles dans leur tombes que si  leur rêve de débarrasser le Tchad de la prédation honteuse et de l'injustice criarde se réalisait.

C'es d'ailleurs  cette lutte vaillante et acharnée, qui a forcé Deby à courber l'échine devant Oumar Al Bachir le président  soudanais  qu'il avait tant avilis, invectivé et vilipendé  en publique. Malheureusement pour le Tchad, la mémoire d'Homme retiendrait qu'à l'occasion de ce voyage qualifié d'historique ,Le président Tchadien a  sorti de sa poche alors qu'il prenait la parole devant les autorités soudanaises un mouchoir blanc en signe de reddition  qui a fait de luis depuis lors un obligé ou plutôt  homme lige du pouvoir  soudanais.

Ce qui n'empêche pas évidemment  le dictateur Tchadien  de fourbir un long couteau  dans sa poche de derrière pour poignarder le Soudans dés que l'occasion se présentera.  

Il serait malhonnête de ne pas reconnaitre ici, l'efficacité de  l'autre forme de combat mené cette fois  par des plumes engagées et  des militants  fervents et courageux qui, à travers leurs cites et leurs blog d'internet  ont apporté un soutien inestimable   à la résistance contre le pouvoir despotique et  moyenâgeux qui ronge notre pays.

Qu'il me soit permis de citer ici LE TCHADANTHROPUS TRIBUNE DE M.ASSILECK Halata  et LE BLOG De MAKAILA NGuébla  entre autres, qui se sont distingués à travers leur engagement et  leur abnégation, surtout  qu'ils ont su placer leurs pages dans une disponibilité totale au service de la cause. Toute la résistance leur restera  reconnaissante . Je leur saurai gré de bien vouloir accepter notre indéfectible soutien, notre  déférence courtoise ,et notre humble gratitude.

C'est aussi l'occasion de reconnaître la perspicacité et l'efficience de l'idée combien clairvoyante et constructive qui a choisi le moment opportun pour la création d'un organe

Qui a su maintenir haut le flambeau de la résistance, malgré les disconvenus inhérents à cette forme de lutte qui évolue dans un environnement totalement piégé. j'ai nommé le C.N.C.D.Que je salue sincèrement, et je prie sa direction de trouver ici toutes nos sympathies, notre  soutien et notre  sincère  considération .

Je dirais aux Tchadiens de l'intérieur, votre patience illimitée face à la machine de malheur  qui vous broie chaque jour est en réalité une forme d'opposition et de boycott passif au   système d'oppression. À plusieurs reprises et à divers occasions vous avez prouvé votre  aversion totale face à cette ignominie du 21éciècle .Cette attitude est une arme redoutable qui a le mérite d'être saluée .Qui a dit que les eaux dormantes ne noient pas les grands nageurs?

L'année 2012 est votre année de délivrance du joug de la dictature .Même s'il ne lui restait qu'une seule heure ,elle emportera avec elle les prédateurs et leurs complices de pusillanimes de tartuffes et des délateurs.

Bonne année 2012 à tous .

Scheikh Aboulanwar  M.Djarma  Khatre

M.P.R.P.