Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

artoff88684

  

REPUBLIQUE       DU      TCHAD

 

 

                                                              -----------------------------

 

                                       OPPOSITION       -    POLITICO        -        MILITAIRE

                    

                            UNION           DES        FORCES         POUR       LE      CHANGEMENT


                                                                           (  U  -   F  -  C  - )

 

 FRONT POUR LA RENAISSANCE NATIONALE  MOUVEMENT POUR L’UNITE ET LA REPUBLIQUE


                               (  F.P.R.N.  )                                                                       (  M.U.R.  )


                                 C O M M U N I Q U E   DE   P R E S S E     :   N°005/COOR-NAT/UFC/012


Relatif au décès du Colonel DJIBRINE DASSERT

 

La  COORDINATION  NATIONALE  de l’UNION  DES  FORCES  POUR  LE  CHANGEMENT  (UFC) annonce avec regret le décès de notre camarade de lutte, M.DJIBRINE DASSERT, survenu ce lundi 16 avril à 02h 30 du matin à N’Djaména.


Arrêté en janvier 2010 par le régime de Déby, le Colonel Dassert, chef du Mouvement pour la paix, la réconciliation et le développement (MPRD), a été incarcéré pendant un an dans le sinistre bagne de Koro-Torro. Grièvement blessé lors de son arrestation, il a été maintenu dans un isolement total pendant toute la durée de son incarcération et subi des multiples tortures.

L’UFC estime que la libération du Colonel Djibrine DASSERT en janvier 2011 s’explique, non pas par un élan subite de mansuétude d’un dictateur déjà bien connu pour sa propension à éliminer physiquement ses opposants politiques, mais par le cynisme de Déby qui, le sachant presque mourant  suites aux séquelles des tortures que ses sbires lui ont fait endurées, le laisse s’éteindre à petit feu comme ce fut le cas de l’opposant Ousman NGAME mort au Bénin. Placé en résidence surveillée, DASSERT s’est vu opposé un refus souverain à toutes ses demandes d’évacuation sanitaire alors que l’urgence humanitaire s’imposait dès les premières heures de sa « libération ».


Aussi, face cette nouvelle forme d’assassinat politique qu’inaugure ce pouvoir criminel, l’UFC tient M.Idriss Déby et son régime comme les premiers responsables de la mort de M. Djibrine DASSERT et interpelle l’opinion internationale sur la perfidie de ce pouvoir qui, en 21 ans de règne, a sapé les bases de toutes les valeurs démocratiques et des droits de l’Homme dans ce pays.


Fait le 16 Avril 2012

LE COORDINATEUR  NATIONAL,

GAILETH GATTOUL BOURKOUMANDAH