Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

idi-2 

Tchad :Appel au soulèvement populaire !

 

 

Vaillant peuple du Tchad, ton pays va mal !

 

Idriss Deby Itno et son ethnie ont pris le pays en otage depuis 22 ans, pillant, tuant, violant, volant et ponctionnant nos revenus sans être inquiétés.

 

Aujourd'hui, le « »Passeport Zakhawa » fait place aux compétences réelles pour l'attribution des bourses d’études, pour l'octroi d'un emploi, pour soumissionner à un appel d'offre public.

 

Depuis 22 ans, vos enfants, vos frères, vos sœurs, vos pères et vos mères ont été humiliés, tuer, torturer, enlever, exécuter sommairement, arrenter arbitrairement ou empoisonner. Nos maigres ressources, les revenus du pétrole et les recettes fiscales servent a engraisser une minorité ethnique belliqueuse et barbare.

 

 

Idriss Deby et les siens n'ont que mépris et haine envers les autres composantes de la société tchadienne. Les arrestations massives et arbitraires de ces derniers temps sont des preuves tangibles des actes discriminatoires du régime tribal qui saigne a blanc depuis plus de deux décennies. Aucun Zakhawa, aucun proche de Deby n'est inquiété par la justice, car jouissant de l'impunité et de la protection ethnique.

 

Tchadien, Tchadienne, si les peuples Tunisien, Égyptien, Libyens, Yéménite et Syrien ont versé leur sang pour la liberté ou continuent de le faire, le vaillant peuple du Tchad peut également relever le défi en chassant Idriss Deby du pouvoir, en faisant barrage de son corps contre les chars et les missiles du régime.

 

Le General Baba Laddé et ses Hommes, avec une poignée d'hommes et avec peu de moyens ont pu faire face et échec aux forces combinées des dictateurs Tchadien et Centrafricain, pourquoi avons-nous peur de les aider pour chasser Deby ?

 

Il est grand temps de rejoindre la chaudière qui bouillonne au sud du pays, là où la liberté du Tchad viendra, car nous sous-estimons cette réalité. Le jour où le sud s'embrassera, ni Deby ni ses sbires ne pourront arrêter le rouleau compresseur.

 

En groupe ou individuellement, rejoignons le Front populaire pour le redressement (FPR)

de Baba Laddé qui a su vaillamment faire échec à l'offensive conjointe des armées tchadienne et centrafricaine.

 

Soulevez-vous Tchadiens ! Dites non à Idriss Deby comme l'ont fait les arabes à Oum-Hadjer !

 

 

Vive le Tchad libre !

 

 

Aguidi Jonas