Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

A vous camarades résistants de la lutte contre le régime sanguinaire d’ Idriss Deby et ses acolytes.

Souhaitons pour cette nouvelle année 2011, à  nos camarades résistants prisonniers à  Korotoro, Ndjamena, Mousoro, au  CEMGA Hamouda avec sa suite une  de : liberté et de courage surtout le courage. Vous nos camarades blessés Allah transformera vos douleurs en joie.

Hommage à vous,  camarades morts sous les balles des milices du MPS, nous n’abonderons  jamais et au grand jamais la lutte pour la paix et la bénédiction en mémoire à  votre disparition  gravée dans l’annal de notre résistance  car vous avez payé cher par votre peau cette liberté tant voulue par le peuple tchadien.

            Camarades résistants dans les diasporas  c’est à nous de relever ce défi lancé par nos camarades qui sont aujourd’hui dans les mains de l’ennemi, leur liberté est dans nos mains.

De ce fait que direz-vous  quand cet ivrogne idriss Deby déclarait devant mes parents arabes béni oui que l’année 2010 est l’an I de la renaissance et qu’il demande la réconciliation, le pardon et la paix. Pourquoi il demande le pardon mais qu’est ce qu’il a fait à ce peuple ignorant avec qui il a fait la guerre et il demande réconciliation.

            Trop d’hypocrisie autour de nous, chers camarades résistants qu’allez-vous dire à vos enfants quand IBn Oumar était trahi par ses frères de l’opposition en signant l’accorde du 13 août 2007. Les voila aujourd’hui au chevet du Satan Deby juste pour avoir un poste ministériel après les élections. Qu’avez-vous fait quant on l’a assassiné ?

 Qu’allez-vous  à dire à votre juge intérieur, qu’avez-vous fait de la liberté du peuple ?

Combien de veuves allez-vous laisser se couvrir de voiles noires et pleurer leurs maris, et combien des orphelins vont enterrer leur père ?

Chers résistants, comme toi j’aurai bien voulu me taire mais mourir pour une raison en croyant que la justice et la démocratie existe au Tchad. Voila les lâches ont assassiné Ibin Oumar. Lorsque vous analysez profondément ses crimes et assassinats qui germent les régions de notre pays et attaquent ta propre région que feras-tu ? Tu croix que ca n’arrive qu’aux autres, hier c’était Maître Behidi, aujourd’hui Ibin Oumar et demain peut être moi, toi, ta mère, ton père, ta sœur, ou ton frère.

Le pire c’est n’est pas la méchanceté des gens mauvais mais le silence des gens biens. Dans bientôt ça serait les élections et ça serait sous le froid ou la chaleur que vous allez voter ce despote, mais c’est lui rappeler vous quand  il est arrivé au pouvoir il vous a dit que « je ne vous ai pas apporté or, ni argent mais la démocratie » posez-vous des questions où est votre argent ?  où l’argent du peuple ?  C’est piller son clan et lui sans oublier ses acolytes et est ce que la démocratie est synonyme de dictature ?  Nul ne peut accepter l’injustice  allons tous ensemble combattre le Satan avec ses disciples.

                                  

 

                                                Combattant pour la démocratie

 

                                                           Mickael Acyl