Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info: Médiation dans la crise libyenne -la France tente sa partition pour trouver une issue politque. Elle accueille une rencontre entre Fayez al-Sarraj, président du conseil libyen et Khalifa Haftar, commandant de l'armée libyenne//Emeutes à Moundou pour empêcher le transfert du Maire, Laokein Médard// Moundou- l'avocat de l'ancien Maire, harcélé et activement recherché //Affaire Laokein Médard- plusieurs partis politiques appellent dans un communiqué de presse à sa libération // L'interview de l'opposant tchadien, Saleh Kebzabo sur TV5 afrique reportée à lundi //

Géo-localisation

Publié par Mak

bl.JPG

 

Hier, Baba Laddé a accordé une  brève interview  à Laurent Correau de Rfi, dans laquelle il a dénoncé le comportement des autorités tchadiennes à son encontre sur le processus de réconciliation et de rapatriement de ses troupes.

Ce matin, on vient d’apprendre de l’entourage de Baba Laddé, qu’il a reçu des instructions du ministre de l’intérieur Ahmat Bachir et du médiateur national, Abderahman Moussa qui l’interdisent de ne plus accorder d’interview aux médias étrangers. Car, eux, ils ne sont pas concernés par  cet accord qu’il a signé à Bangui avec le médiateur centrafricain et  le Bureau Intégré de l'Organisation des Nations unies en Centrafrique.


Depuis son arrivée, Baba Laddé ne dispose d’aucun moyen de transport, il a été extrait de l’hôtel pour habité dans un quartier où il ne dispose par des conditions sociales d’un opposant ayant rallié le régime.

Qui a tort ?

La rédaction du blog de makaila