Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

  2010050118141920

Bani Kod Gargue
13 octobre 1991 – 13 octobre 2011: 20 ans de trahison de Deby du Guéra !

Pour ceux qui ont la mémoire courte, le 13 octobre 2011 marque la vingtième année de la trahison de Deby du Guéra. Pour rappel, le 13 octobre 1991 Deby a arrêté Maldom Bada Abbas, juste un an après leur entrée dans N’Djaména. Ensuite fut organisé un véritable massacre des Hadjaray de la capitale tout comme ceux des villages. Depuis cette date, les ressortissants du Guéra n’ont jamais pardonné à Deby qu’ils ont amené au pouvoir. Le 13 octobre 1991 a tout de suite rappelé aux Hadjaraye les années 86-90 où Habré et sa clique ont systématiquement massacré des cadres du Guéra et des Hadjaraye d’une manière générale. Le régime actuel de Deby n’est-ce pas du Habréisme sans Habré ? Deby n’a fait qu’appel à ceux qui ont massacré avec lui et Habré. Il suffit de regarder autour de lui. Pendant ces 20 années il s’est occupé à faire le vide autour de lui de ses compagnons de lutte Hadjaray : Maldom Bada Abbas, Kapine Chadallah, Garboubou G atchelme, Garboubou Seid, Brahim Rias, Khamis Dokhon, Abakar Gawi, Daoud Soumaine, Moussa Goudja et bien d’autres. Deby est venu compléter le travail qu’il avait commencé avec Habré. Sinon pourquoi il n’y a que les chefs militaires Hadjaray qui meurent !

La dernière trahison en date est celle de 2011 où tout le Guéra a été encore ému. C’était lors de la formation du Gouvernement du 17 août 2011. Ce jour-là, les Hadjaraye étaient tous à l’écoute comme tous les autres Tchadiens pour voir quels seraient parmi eux les heureux élus qui seront appelés à participer au Gouvernement. Mais à leur grande surprise, aucun nom familier qui émane d’eux n’est tombé dans leurs oreilles. Une région entière est écartée du Gouvernement alors que la région de Biltine, au contraire, a 4 ministres plus le président. Incroyable mais vrai ! Et cela malgré le fait que la région du Guéra a voté Deby avec une forte majorité : 83%. N’est-ce pas là une trahison. Deby a administré une forte gifle au Guéra. Une gifle inoubliable. Pourquoi Deby continue-t-il tant à provoquer le Guéra ? Il le sait très bien. Quand le Guéra éternue, le Tchad s’enrhume. Le Guéra doit-il continuer à tendre ses joues ? Les Hadja ray en ont marre qu’il le sache !

Il est vrai qu’il y eu des réactions molles de part et d’autre qu’on peut lire sur le net : du MPS du Guéra et des cadres de la région à N’Djaména. Ce sont justement ces cadres, cette vielle garde qui est à court d’idées, serviable à merci qui fait subir de tels affronts à la population du Guéra. Si elle l’a fait c’est pour sauvegarder ses intérêts personnels mais jamais pour le bien de la région. Il suffit de lire ces écrits pour se faire tout de suite une idée sur ses auteurs.

Pourtant le Guéra est une région qui ne cherche qu’à vivre en paix. C’est la région la plus tolérante du Tchad où cohabitent, comme on a la coutume de présenter les choses au Tchad, des musulmans, des chrétiens et des adeptes des religions traditionnelles. Le Guéra est la seule région qui avait protégé les Sara pendant que ceux-ci étaient entrain d’être massacrés à N’Djaména et dans le reste du nord du Tchad. A Mongo, à Bitkine, à Melfi comme à Mangalmé la population a accompagné les frères Sara hors des frontières de la région jusqu’à ce qu’ils fussent en sécurité. Bien sûr, le Guéra n’est ni au nord ni au sud. Il occupe une position centrale. C’est ça sa vrai caractéristique. Ceux qui n’ont pas le sens de l’histoire diront que nous sommes entrain de remuer le couteau dans la plaie. Qu’ils sachent que seuls ceux qui contrôlent leur histoire pourront envisager l’avenir avec sérénité.

Depuis son arrivée au pouvoir Deby n’a rien fait au Guéra. Rien du tout. Il n’y a même pas de l’eau à boire. Pendant les 20 ans de son règne, il a laissé le Guéra assoiffé. Malgré cela, il le provoque. Les habitants de cette région n’ont-ils pas droit au gâteau qu’est le patrimoine national ? S’il y a aujourd’hui la paix au Tchad c’est grâce aux fils du Guéra. Si aujourd’hui Deby est entrain de goûter aux délices du pouvoir, c’est aussi grâce aux vaillants fils du Guéra. Pourquoi Deby est-il si ingrat, si traitre ?

Pour tromper encore le Guéra, Deby a nommé Mahamat Zene Bada Directeur général des Projets du président. C’est un voleur et Deby sait pourquoi il l’a mis là, pour voler davantage et se partager la manne. De plus Mahamat Zene Bada est un Gorane, ce n’est pas un Hadjaray.

Si la vielle garde est fatiguée, nous les jeunes, nous ne nous laisserons pas faire. Nous allons relever le défi. Assez de parler entre nous. C’est le moment d’agir. Amenons le débat sur la place publique. Si Deby veut rester avec sa vieille garde du Guéra, qu’il reste mais il le regrettera.

BANI KOD GARGUÉ