Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

photo 1273009564063-1-0                

Planification de la répression au TCHAD le 08 aout 2011.

Un vaste plan de répression de la population à été mis en place par l’ANS, la police, la gendarmerie et la DGSSIE pour réprimer les populations qui oseraient manifester contre le régime le lundi 08 aout 2011. Depuis le vendredi soir, la nouvelle se transmet de bouche à oreille si bien qu’à N’djamena et dans les grandes villes comme Abéché, Moundou, Sarh, Bongor, Doba et Bébédja la présence des forces du désordre du Sultan Deby Itno à été renforcée.

Un plan Diabolique d’élimination de plusieurs hommes politiques de l’opposition et même du MPS que le clan Itno considère pas fidèle et capable de changer  de camps à la moindre  manifestation a été mis en place. Certains officiers des services de sécurités conseillent formellement à leurs parents de sortir des grandes villes avant le lundi ou de rester à la maison le lundi 8 août 2011.

Deby n’est pas enthousiaste pour organiser son investiture. Les Itnos et leurs Doungourous ont peur et voient partout le feu. Le jugement des caciques du régime Ben Ali et la parution de Moubarak et ses fils dans la grille des accusés fait trembler le régime et ses affiliés. Younousmi, Bachir, Nagoum, Kabadi et les Kassirés réfléchissent en ce moment à leurs responsabilités et leurs complicités dans les crimes de tout genre qu’a commis le régime en 20 ans de dictatures. Quand je regarde l’agitation des petits agents comme Mahadjir Fils recrutés par ces derniers pour polir leurs images, on espère qu’ils seront un jour prêt à se présenter à la barre pour les défendre comme des bons avocats.

A entendre les défenseurs des droits de l’homme et les spécialistes des questions Tchadiennes, Deby et ses proches sont indéfendables à cause de l’enchevêtrement des problèmes : assassinats et disparitions des opposants, détournements des fonds et spoliations des biens de l’Etat, terrorisme et rébellion contre la communauté internationale, génocide et viole dans les logones, Guerra, Dar Tama, truquages des élections etc… Deby, Younousmi, Chaibo, Kabadi, Hinda ainsi que leur complice, et leurs griots qui fournissent indiscutablement des preuves de leurs affiliations sur le net répondront. La traque des éléments pour les juger s’accumulent.

Les Tchadiens des toutes les ethnies (Zaghawas, Ngambaye, Arabe, Sara, Gorane, Massa, Ouaddais etc..) qui n’ont rien à se reprocher doivent continuer à dénoncer ces voleurs et ces criminels quelles que soient leurs ethnies. Libre court à leur courtisans comme Mahadjir fils de fanfaronner et prendre leurs défenses aujourd’hui et demain devant les tribunaux. Lorsque que vous prenez acte et fait pour un voleur, vous êtes vous-même un voleur. Mais lorsque vous êtes intègres, vous les dénoncerez même s’ils sont vos parents ou vos amis.

Tahir Bechibo.