Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

  Qu'y a t-il de nouveau de l'interview du président Deby par TV5 monde ?
deby o
Que des tergiversations et des mensonges d'un président moribond au bout de souffre, ça me rappelle les derniers moments du président Lansana Konté de Guinée.
On remarque des virages à 360 degré sur certains sujets, surtout l'élimination de son mentor Kaddafi. Le président Deby qui avait longtemps défendu avec becs et ongles l'ex dictateur libyen, reconnaît finalement son élimination pas comme une erreur. Son cadavre rira de Ibliss Dabby comme le guide libyen avait l'habitude de l'appelé ainsi. Le président a rappelé aux journalistes des erreurs fatales commises par Kaddaffi au Tchad dont l'occupation pendant 20 ans.
Je réponds ceci au président Deby. En plus de l'occupation, la plus grande et la plus fatale erreur était celle de vous soutenir à devenir président du Tchad pendant 23 ans donc le peuple est doublement punis par les agitations de Kaddaffi pendant 43 ans. Un autre virage du président lorsque les journalistes l'ont rappelé l'affaire des arches de Zoé, cette fois-ci le président n'a pas nié les faits qu'il les a gracié comme il a dit à peine 3 mois à Paris. Sur la question des salaires des fonctionnaires qu'il a dit que depuis qu'il est venu au pouvoir, il y a eu des augmentations à hauteur de 300% mais ce qu'il a oublié, la vie est devenue 1000 fois plus chère qu'avant. N'djaména est un calvaire invivable pour le citoyen lambda et la vie était nettement meilleure sous les demis salaires de Habré.  

Concernant la disparition de Ibn Oumar Mahamat Saleh, Deby est toujours égal lui-même, refuse de reconnaître sa culpabilité mais il reste toujours un criminel intouchable. 

Mahamat