Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

Comme nous l'avons dit, nous passons aujourd'hui en revue une autre liste des femmes du MPS. Notre rôle n'est pas d'insulter ou de salir certaines personnes qui le croient à tort. La scène politique exige un comportement décent.Celles qui doivent l'objet de notre nettoyage sont :
1. MARIAM DJAMOUS
Ex- épouse d'un responsable  revolté  en 1989, exécuté dans les cellules de la DDS (HASSAN DJAMOUSS) est puissante dans le parti mais très orgueilleuse.
Son titre de veuve d'un martyr lui donnerait des privilèges particuliers.
2. MARIAM ALI MOUSSA, protégée et soutenue par AL MANNA, cette diplomée d'une université canadienne est une femme très legère. C'est le comportment qui est  commun à  la majorité des MARIAM.
3. Mme FATIME DOUBANGAR, Oh cette vieille homosexuelle (lesbienne) a pu se faire élire députée du 3ème arrondissement de N'djaména tout simplement parceque les autres femmes suceptibles d'être élues dans la circonscription sont de la même éthnie que ABBADJIDDA ou plus puissantes et il fallait les éliminer. Dieu seul sait si  elle comprend les lois et les textes déposés à l'assemblée. 
4. ACHE KOUNDJA. Chez moi,un proverbe dit,  un borgne pense être le contraire de l'aveugle. Sans aucune formation conséquente elle veut coûte que coûte être dans le même diapason. Elle a un BTS acheté. Très orgueilleuse, elle a osé se comparer à KABADI. Au pays des avugles, les borgnes sont rois.
5. Mme AWATIF, nouvelle parmi les nouvelles au MPS, a été imposée au Parti par des moyens tortueux. Les feeses sont aussi un moyen pour arriver où on veut.
 6. HABIBA GONTCHOME,  Noble fille du GONG de LERE,  a pendant longtemps renié son origine. Il n ya pas de honte d'être MOUNDANG, c'est une ethnie pas n'importe la quelle, celle des travailleurs. Elle est arrivée à la politique grâce au soutien de maman HINDA sans laquelle, elle ne peut aller nulle part.
 
7. NOURACHAM RAMADANE,  Oh mon DIEU le Tchad est vraiment le Tchad, cette dame qui ne peut même pas faire une phrase correcte en français est députée à l'assemblée nationale. Comme elle est dans le lot, elle pense qu'elle est comme celles qui ont fait normalement des études et se sont battues toute leur vie par le travail mérité.  Comprend t elle les lois et les  textes déposés pour discussions à l'assemblée nationale. Je ne pense pas 
 
8. KHADIDJA KOLINGAR, la vielle maîtresse ne veut pas reconnaître son âge avancé et oublie que nous ne sommes plus en 1960.  Ayant monopolisé pendant des années  les contrats de restauration des ceremonies du MPS, elle a été rattrappée par d'autres parmi les plus procches des dirigeants. La grande soeur de l'escroc national BARHIM Bruno alais ALI NGONGAR doit s'occuper de son heritage du butin de la cotontchad.. Bon repos maman.
 
9. KOMA CHRISTINE, Dieu peut donner à tout le monde. En attendant qu'on ne sache beaucoup des choses sur cette militante de MOUNDOU et en attendant les flêches de URSULE, nous lui souhaitons courage et bonne chance.
 
10 AL BATOUL ZAKARIA, cette enseignante originaire  du SALAMAT a pendant longtmeps éte écartéeause des  instances du MPS, à cause  par des mensonges de MARIAM ATTAHIR et  d'utres responsables de la Région, ALI MAHAMAT ZENE ALI FDEL en tête.