Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

Le Soudan a réaffirmé hier, en recevant à Khartoum une délégation du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l'Union africaine (UA), son engagement à trouver une solution "pacifique" au conflit dans la région  du Darfour, et à "améliorer" les relations avec le Tchad.       
  
Le gouvernement de Khartoum s'est engagé à "trouver une solution  pacifique au conflit du Darfour et à améliorer les relations entre le Soudan et le Tchad", a souligné Ghazi Salahuddin, le conseiller du président soudanais,  Omar Al-Bachir, à l'issue d'une rencontre à Khartoum avec une délégation du  CPS.         

Au cours de cette rencontre, "nous avons informé la délégation de l'UA  de la situation dans le pays et répondu à leurs questions sur les problèmes  politiques du pays, dont la référendum sur l'autodétermination du Sud du Soudan",  a-t-il ajouté.         

Pour sa part, le chef de la délégation du CPS, l'ambassadeur rwandais  au conseil de l'UA, Joseph Nsengiman a mis en exergue le sérieux dont ont fait  preuve les autorités soudanaises dans le but de résoudre le conflit au Darfour,  province de l'ouest du Soudan en conflit armé depuis 2003.         

M. Nsengiman a signalé également avoir "reçu l'engagement du gouvernement  soudanais à assurer la stabilité au Darfour et à améliorer la situation sécuritaire  et humanitaire dans cette région".         

Arrivée lundi au Soudan pour une visite de travail de trois jours, la  délégation de l'UA se rendra mardi au Darfour puis Mercredi à Juba (Sud-Soudan),  pour des entretiens avec des responsables du gouvernement de la région.