Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

Communiqué de presse


Le Front pour le Salut de la République (FSR) suit avec une grande préoccupation la situation au Tchad. En effet, le régime moribond de Deby répond aux revendications légitimes des étudiants et salariés tchadiens par la violence et la répression. Quoi de plus légitime qu’un étudiant revendique le versement des arriérés de sa bourse et qu’un salarié au vu de cherté de la vie revendique l’augmentation de son salaire pour faire face aux exigences du panier de la ménagère.


Les tchadiens sont politiquement mûrs. Les arrestations, la violence et la répression ne les désarmeront jamais face à la revendication de leur juste cause.


Le Tchad n’est plus pauvre. Il est devenu un pays producteur et exportateur de l’or noir depuis 2003.


Au lieu d’organiser de courses de dromadaires et des ânes à coût de millions, le régime de Ndjamena serait-il plutôt inspiré à veiller à assurer une juste répartition des ressources nationales et améliorer les conditions des salariés et étudiants afin que ces derniers puisse recevoir la formation qui garantit leur qualification à une bonne relève.


Le FSR tient à mettre en garde le régime de Deby qui a suffisamment dégradé la vie paisible des tchadiens, contre tout débordement de violence face à de paisibles citoyens dont le mot d’ordre n’est autre que la revendication de leurs droits légitimes.


Il lance par ailleurs un vibrant appel à la communauté internationale de ne pas encourager par son silence la violence d’un régime aux abois face à un peuple dont la seule faute qu’on lui reproche est la revendication de ses droit légitimes.


Fait le 12/11/2011


Pour le Front pour le Salut de la République


Le Secrétaire général


Dr. Ali Gaddaye