Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak


TINE-2.JPG

                                   Alioune Tine et Ahmat Dansokho à la manifestation du M23 (place de l'obélisque

TINE-3.JPG

Selon les médias locaux, M.Alioune Tine, Président de la Rencontre Africaine pour la Défense des Droits de l’Homme (RADDHO), principale organisation de défense des droits en Afrique, serait traqué par les éléments de la Direction d’Investigations Criminelles (DIC) à Dakar, après la  manifestation du Mouvement du 23 juin à la place de l’obélisque hier vendredi.
Face à ces menaces réelles qui pèsent sur la sécurité physique et morale de M.Alioune Tine, coordonnateur du Mouvement populaire et citoyen du 23 juin 2011 (M23), les militants de la RADDHO, les sympathisants et amis de cette structure à vocation purement humanitaire, demandent aux autorités sénégalaises de laisser M.Tine vaquer  tranquillement à ses occupations.
 
A l’heure où nous mettons en ligne  cet article, nous sommes sans aucune nouvelle de M.Tine.
Le peuple sénégalais dans son écrasante majorité soutient M.Tine et exige des responsables politiques de son pays d’éviter de lui rendre la vie difficile. Car, l’image internationale du Sénégal est désormais écornée par les actes de persécution à l’encontre des militants de défense des droits de l’homme  et des leaders de l’opposition démocratique.


Laissez tranquille donc M.Alioune Tine !
La rédaction du blog de makaila