Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Alerte Info: Médias au Tchad- Reporters Sans Frontière (RSF) est préoccupé par le risque élévé qui pése sur les journaux tchadiens indépendants menacés de fermeture. L'Organisation a appellé la HAMA à renoncer à ces sanctions qui ne se justifient pas // La candidature à la présidentielle 2021 du Maréchal Idriss Deby contestée dans un mémorandum signé par plusieurs partis d'opposition au Tchad qui appellent ce dernier à renoncer à se présenter //

Archives

Géo-localisation

Publié par Mak

OBJET : SUITE AU RAPPEL A DIEU DE MAITRE MAME BASSINE NIANG

 

La ligue Sénégalaise des Droits Humains (L.S.D.H.) et tous les militants des Droits Humains du Sénégal tiennent à rendre un hommage solennel à Maitre Mame Bassine NIANG qui vient d’être rappelée à Dieu ce vendredi 27 Septembre 2013 à Dakar après un long combat contre la maladie dans une dignité et une foi inébranlable.

 

Première femme avocate du Sénégal et certainement de l’Afrique de l’Ouest, elle a osé s’investir dans la défense et la promotion des droits de l’Homme au Sénégal, de défendre l’orphelin et la veuve dans un contexte de monopartisme et de pensée unique de l’époque.

 

Icône et figure emblématique des droits de l’Homme surtout de par son initiative de mettre sur pied l’Organisation Nationale des Droits de l’Homme du Sénégal (O.N.D.H.) dont elle fut la Première Présidente avant de céder la place à Maitre Sidiki KABA, actuel Ministre de la Justice.

 

Assurément son nom sera gravé à jamais au panthéon des Immortels.

 

 

Signé par Maitre Assane Dioma NDIAYE au nom de tous les militants des droits Humains.