Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

COMMUNIQUE DE PRESSE
 
Les journalistes et blogueurs dénoncent l’expulsion de Makaila Nguebla et s’inquiètent des libertés au Sénégal

 

Les journalistes-blogueurs et le Réseau des Blogueurs du Sénégal dénonce avec la dernière énergie l’arrestation et l’expulsion du journaliste blogueur Tchadien, Makaila Nguebla par les autorités sénégalaises vers la Guinée Conakry.
 
Le Sénégal a toujours été une terre d’asile et garant des libertés notamment d’expression. Les blogueurs aussi bien les professionnels de la presse en ligne s’inquiètent fortement de cette arrestation qui porte sérieusement atteinte aux dispositions de notre Constitution mais aussi de l’article 19 de la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme et de beaucoup d’autres textes et traités internationaux ratifiés par le Sénégal.
 
Les journalistes en ligne et le Réseau des Blogueurs du Sénégal interpellent les autorités sénégalaises sur les véritables motifs de cette arrestation. Ils espèrent que leur camarade ne fera pas l’objet d’une extradition vers le Tchad après la Guinée. Si tel est le cas, le Sénégal serait moralement responsable de tout ce qui pourrait advenir.
 
Le Journaliste-blogueur Tchadien Makaila Nguebla est demandeur d’asile au Sénégal depuis 2005. C’est un journaliste-blogueur engagé et qui à travers son blog dénonce la gestion du pouvoir et les actes du régime en place au Tchad. Les événements en cours dans son pays ne sauraient être un prétexte pour le réduire au silence.
 
Les journalistes en ligne et blogueurs du Sénégal sont consternés par cette nouvelle propension des autorités sénégalaises à expulser des demandeurs d’asile qui sont traqués ou qui ne peuvent pas jouir de libertés inaliénables dans leur pays. Après Koukaye Samba Sagna, c’est aujourd’hui le tour de Makaila Nguebla. A qui le tour demain ?
 
De la Guinée, le journaliste-blogueur Tchadien pourrait à tout moment être extradé au Tchad. Ce qui serait extrêmement grave compte tenu des derniers développements et les tendances répressives et de bâillonnement des journalistes au Tchad. Eric Topona, le secrétaire général des journalistes Tchadiens est en prison depuis lundi.
 
Après avoir salué le communiqué d'Amnesty International et la Ligue Sénégalaise des Droits de l'Homme, la communauté des journalistes et blogueurs du Sénégal interpelle la Fédération Internationale des Journalistes (FIJ), Reporters sans frontière (RSF) l’Article XIX, Le Comité des Diffuseurs et Editeurs de Presse du Sénégal (CDEPS), le SYNPICS, la CJRS, bref toutes les organisations de défense des droits de l’homme et de la liberté d’expression. Les Journalistes-blogueurs du Sénégal n’écartent de fédérer toutes ces structures pour travailler sur un plan d’actions. Déjà, une web-action sera menée dans la journée d’aujourd’hui pour dénoncer fortement cette arrestation suivie d’expulsion de  Makaila Nguebla.

 

 

Source:   http://www.dakaractu.com/Les-journalistes-et-blogueurs-denoncent-l-expulsion-de-Makaila-Nguebla-et-s-inquietent-des-libertes-au-Senegal_a43592.html