Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

COMMUNIQUE DE PRESSE CONJOINT
 
 
OBJET : SUR LA SITUATION DE BARA GAYE
 
La Ligue Sénégalaise des Droits Humains (LSDH), la Rencontre Africaine pour la Défense des Droits de l’Homme (RADDHO) et Amnesty International Section Sénégal (AI/Sénégal) sont vivement préoccupées par les péripéties de la détention de Bara GAYE, Secrétaire général de l’UJTL, poursuivi et incarcéré par ailleurs sur le fondement des dispositions de l’article 80 du Code Pénal pour lequel nos organisations avaient mené un combat intense devant le conseil des droits de l’homme lors du passage du Sénégal à l’examen périodique universel en 2008 en vue de son abrogation pure et simple de même que le délit d’offense au Chef de l’Etat prévu par l’article  254 du Code pénal.
 
En effet, à maintes reprises nos organisations ont été saisies de restrictions de ses visites et aujourd’hui sa famille s’inquiète de son transfèrement subite à la Maison d’Arrêt du CAP Manuel.
 
Nos organisations invitent les autorités judiciaires et pénitentiaires à veiller au respect scrupuleux des droits qui lui sont garantis et demandent la levée de toutes mesures de restrictions à son droit de recevoir des visites.
 
Fait à Dakar, le 08 Juillet 2013
 
ONT SIGNE :
 
La RADDHO : Monsieur Aboubacry MBODJI
 
La LSDH : Me Assane Dioma NDIAYE
 
Amnesty International Sénégal : Monsieur Seydi GASSAMA