Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

COMMUNIQUE DE PRESSE

LIGUE SENEGALAISE DES DROITS HUMAINS (LSDH) 


 

OBJET : SUR LES ACTIONS RELATIVES AUX EVENEMENTS PRE-ELECTORAUX ET LA REACTIVATION DE LA COUR DE REPRESSION SUR L’ENRICHISSEMENT ILLICITE 

 


Le Bureau de la  Ligue Sénégalaise des Droits Humains (LSDH) réuni le Samedi 19 Mai après avoir fait le point sur les nombreuses demandes d’assistance judicaire reçues à notre secrétariat et relatives pour la majeure partie aux graves violations de Droits Humains enregistrées pendant la période pré-électorale se réjouit de la célérité et de la promptitude des suites réservées aux plaintes introduites auprès du Procureur de la République près le Tribunal Régional de Dakar et incriminant fortement les forces de l’ordre sénégalaises.

 

La Ligue Sénégalaise des Droits Humains (LSDH) rappelle que les faits visés vont de meurtres, tentatives d’assassinat, blessures volontaires aux traitements cruels inhumains et dégradants et actes de torture.

Abordant la controverse née de la réactivation de la cour de la répression sur l’enrichissement illicite, la Ligue Sénégalaise des Droits Humains (LSDH) rappelle que celle-ci offre la possibilité à toute personne mise en cause d’apporter par tous moyens de preuve l’origine licite et légitime de ses biens ou de sa richesse.

 

Elle ne saurait être considérée par conséquent a priori comme une source potentielle ou virtuelle de violations de droits de la défense ou heurtant de façon irrémédiable la présomption d’innocence

 

La Ligue Sénégalaise des droits Humains (LSDH) rappelle plus que jamais la nécessité de la moralisation de la vie politique et publique qui passe par une transparence financière absolue dans la gestion des deniers publics de par un mandat électif ou un acte de nomination du fait du fonctionnement du service public 


Fait à Dakar, le 19 Mai 2012

                                                                  

                             Le coordonnateur

                                             Maitre Assane Dioma NDIAYE