Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

  photomere-0e501.jpg

     De nombreuses infrastructures sont déjà construites au Tchad: l'hôpital Mère-Enfant, les Hôpitaux de District, les centres de Santé etc... Ces édifices manquent des personnes compétentes qui doivent y travailler.

 

   Le Chef de l'Etat croit avoir résolu le problème de la santé au Tchad quand les laudateurs viennent lui faire des éloges en faisant référence à ces infrastructures qui sont en fait des "éléphants blancs"!

 

   Cependant le système de santé au Tchad est pris en otage par quelques individus cupides qui se bousculent pour sauvegarder leur proximité auprès du Chef de l'Etat. Ces gens sont connus et sont inamovibles et interchangeables à des postes de responsabilité au sein du Ministre ou à la présidence. Nous pouvons citer:

 

   - Dr Hassan Mahamat Hassan, médecin personnel du Président, tantôt SG du Ministère, tantôt conseiller à la santé à la Présidence. C'est un homme sans conviction pour son pays, prompt à vendre toute la République pour se plaire au Président, souvent au prix des mensonges grossiers. Par exemple, il a vachement menti au PR quant il s'agit d'envoyer des médecins en formation en France pour pourvoir en personnels l'HOPITAL ULTRAMODERNE en construction à N'Djari. Il s'appropria de ce dossier de formation, s'isola du Ministère de tutelle, pour en faire sa vache laitière. La gestion future de cet hôpital serait confiée à des mains maffieuses sous ses combines et réseaux nébuleux.

 

     - Dr Djaibé Ngombaye est un autre truand qui se dit Médecin de la famille présidentielle, fut ministre de la Santé, conseiller à la sante voire SGP. C'est un mercantiliste pur, un vrai chasseur des espèces sonnantes et trébuchantes, capable d'exposer ses patients à tous les risques pour leur soutirer un peu des pognons dans sa nébuleuses cliniques LA PROVIDENCE. Récemment et à la veille de l'inauguration de l'Hôpital Mère-Enfant, le 28 Novembre 2010, il arriva en catastrophe à l'Hôpital LE BON SAMARITAIN de Wallia, se mit à compter avec ses enjambées les dimensions d'une salle de cet hôpital privé. Quand on lui demanda l'objet de ses actes clownesques, il répliqua qu'il veut urgemment installer le scanner de l'Hôpital Mère-Enfant, avant la visite du Président le lendemain! Imaginez-vous combien les collaborateurs du PR se moquent de lui en improvisant des cérémonies dignes d'un film d'humour?

 

    - Dr Mahamat-Saleh Younous, ce cadet du Ministre Younousmi, actuel Conseiller Technique à la santé à la présidence, ex-SG du Ministère, est un autre homme sans vision ni prévision. Il est un vrai mouton ruminant qui ne pense qu'à sa panse. Aucun projet utile au pays n'est soumis à l'appréciation du PR, aucun conseil de conseiller au Président, incapable de défaire le moindre blocage dans la formation des cadres et médecins qui cherchent à se former ou recycler. Autant Younousmi le cadet est entreprenant et audacieux dans son domaine, l'ainé Mahamat-Saleh est un homme frileux et d'une frigidité inadmissible. Un homme atteint d’une panne sèche, une vraie épave qui coule à pic dans les abysses d’un océan de responsabilités.

 

      - M. Saleh Mahareb, chargé de la formation au Ministère, inamovible depuis 10 ans de son poste, se sucre sur le dos des jeunes médecins assoiffés de formation. Il n'octroie les bourses qu'aux siens ou à ceux qui lui déboursent 600milles à 1million. Dans le cas contraire, il nourrit les demandeurs de bourse de faux espoirs.

 

    Le Président Deby est certainement animé de la volonté de faire changer le visage sanitaire de son pays. Mais ces obséquieux qui l'entourent ne lui disent pas la vérité ou toute la vérité, afin de sauvegarder leurs intérêts personnels.

 

    Le Ministère de la Santé reçoit des milliards de subventions et d'aide mais ces intermédiaires et les responsables du système s'accaparent des deniers qu'ils gèrent dans une opacité effroyable. Ils sont les mêmes depuis plus de 20 ans et entravent tout changement au niveau du Ministère.

 

   Si le Président veut voir les choses bouger au niveau du Ministère, il doit se défaire de ces menteurs qui l’entourent, ces incapables et sans vision qui l’embrigadent en lui rapportant une fausse réalité du vécu du ministère.

 

  Par ailleurs l’actuelle Ministre Mme Toupna est un vrai baudet à qui le fonctionnement du département l’échappe complètement. Dans une morgue déconcertante, elle ne vit que de balbutiements et de faux pas, faisant cet important Ministère vers un chao prévisible. Son incompétence n’a d’égale que sa morgue d’une gargoulette intruse au milieu des verres de cristal !

 

   Nous en appelons à la vigilance du Président pour faire passer le balai là où il devrait passer. La population a besoin d’hommes compétents et non du béton armé qui ne soigne pas, quel que soit la flamboyance des édifices.

 

 

                    Djimtola Samuel