Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

Saleh Kebzabo, un bouffon politicien hissé au rang d'opposant.

Saleh Kebzabo est un crétin politique, un doukouh trainant comme un tapin dans un lupanar en quête de flouses faciles pour ravitailler sa calebasse de son parti sans aucune assise nationale.
Ex-vendeur des journaux à la criée au Cameroun où il succomba à la tentation du pick-pocket, ce qui lui valut la prison puis évasion, Kebzabo est exagérément promu au rang de mentor de l'opposition ces derniers temps. Certains surealistes vont jusqu'à voir en lui un sauveur du soldat Deby face aux airs hautains de François Hollande.
Kebzabo, à mon humble avis, ne représente sur l'échiquier national qu'un opportuniste en quête de strapontin pour lui et les cadres de son parti à prédominance moundang.
En tout temps Kebzabo n'est qu'un félon obséquieux, un rire malicieux aux commissures de lèvres et prompt a se remplir les poches â moindre frais. Il n'a pas le charisme d'un leader qui peut etre au fer et au moulin.


Tous les soirs, il squatte le palais rose. Deby le connait trop assidu de son entourage et parfois le bouffon fondateur de l'UNDR se montre trop envahissant et cupide. Deby arrive de le renvoyer comme une mangouste surprise aux alentours d'un poulailler. Le lendemain, Kebzabo rode de nouveau autour du palais, tel ce chien qui visite chaque jour la clairière oú il attrapa un faon endormi. L'assiduité de Kebzabo au palais Rose se confond au comportement d'un doungourou devant un roi. Parfois, faute d'accès au palais, il dort dans sa voiture, harcelant les conseillers du président â ses heures d'eveil.
Un tel individu peut-il etre nommé PM? Jamais. Ces affidés semblent jouer le tango en épandant ces intox en vue de le voir au perchoir tant convoité.

Un observateur averti
Me Temkoh Clément