Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:Urgent- Le blogueur Mahaydine Babouri libéré grâce à une médiation familiale //Emeutes à Moundou pour empêcher le transfert du Maire, Laokein Médard// Moundou- l'avocat de l'ancien Maire, harcélé et activement recherché //Affaire Laokein Médard- plusieurs partis politiques appellent dans un communiqué de presse à sa libération // L'interview de l'opposant tchadien, Saleh Kebzabo sur TV5 afrique reportée à lundi //

Géo-localisation

Publié par Mak

Nadia Chaabane, députée à l'Assemblée tunisienne.

« Nous demandons la dissolution des comités de protection de la révolution. Ce sont des brigades formées pour semer de la haine et de la division... Seule la justice règlerait les problèmes du RCD [Rassemblement constitutionnel démocratique, ndlr] , on n'a pas à se substituer à la justice. »

Le 23 octobre 2011, les islamistes d'Ennahda gagnaient haut la main les premières élections libres de la Tunisie post Ben Ali. Un an après, où en est la révolution tunisienne ? Y a-t-il un danger islamiste ?

Au sein du mouvement politique « La voie démocratique et sociale », la députée Nadia Chaabane appartient à l'opposition laïque. Elle répond aux questions de Christophe Boisbouvier.

 

 

INV AFR -23/10- TUNISIE NADIA CHAABANE
(04:22)