Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

Acheikh_Timane.jpgL’irresponsabilité de certains dirigeants de l’opposition armée tchadienne vient d’atteindre son paroxysme. En effet, le contexte créé par le tyran Deby au lendemain de sa visite surprise au Soudan devrait en principe constituer un déclic et souder les rangs de l’opposition armée. Elle doit à cet effet, se réorganiser et se restructurer en vue de faire face avec cohérence et harmonie aux multiples défis qui l’attendent.


Malheureusement c’est ce contexte que choisit M. Timan Erdimi pour régler des comptes à des organisations signataires des textes de base de l’UFR. La raison est que celles-ci ont contesté à juste titre son leadership.

Rappelons au passage que M. Erdimi a échoué sur tous les plans :

-          d’abord sur le plan militaire il a bénéficie à la veille de l’attaque d’Am Dam d’un soutien sans précédant tant humain que matériel. Mais il n’a pas pu ou su exploiter cet avantage. Car, il fut un piètre stratège.

 

-          sur le plan politique l’UFR a eu à regrouper l’essentiel des cadres politiques et militaires ainsi que les forces de l’opposition armée cependant elle n’a pas été capable de relever le défi faute d’un leader incontesté et à la hauteur de sa tâche.

 

-          Sur le plan administratif : notre champion s’est montré un véritable nain en matière de gestion administrative. Les exemples sont légion et nous n’entendons citer aucun d’autant plus que l’intéressé sait exactement de quoi nous parlons.

 

Ce monsieur n’a aucun respect pour ses camarades de lutte et se moque éperdument du peuple tchadien. Il est mu dans sa démarche par un seul objectif, remplacer Deby et conserver les privilèges de leurs. Sinon il s’ingéniera à maintenir le statut quo.

 Justice sociale, égalité et liberté synonymes de paix, sécurité stabilité au Tchad, n’ont jamais été sa préoccupation. Autrement dit il n’a jamais songé un seul instant de mettre en concordance son intérêt personnel avec l’intérêt général. Si tel fut le cas il aurait pu longtemps démissionner et ouvrir la voie à la création des conditions objectives pouvant permettre à l’opposition armée de se remettre en scelle.


Pour compliquer davantage la situation, il s’appuie sur des usurpateurs, falsificateurs, aventuriers et arrivistes de tout poils pour semer la confusion au sein des organisations qui contestent sa gestion chaotique et son comportement égoïste.


Il convient de préciser ici que M. Hissein Ibrahim n’a aucun lien familial avec le défunt général Adam Acyl.

Mais sans la moindre scrupule il se présente étant son neveu. En usurpant le nom de feu Acyl, il s’est présenté comme victime collatérale et a réussi à obtenir le titre de réfugié au Canada. Il a par ailleurs falsifié des diplômes et s’est attribué aujourd’hui le titre de docteur alors qu’en réalité et pour ceux qui le connaissent il n’a même pas le niveau de licence.


M. Hissein s’appuie sur un autre aventurier et arriviste qui veut coûte que coûte avoir une renommée politique.


Les deux messieurs disposent chacun d’une formation politique ; s’ils entendent de venir la troisième roue de leur maître à sous et à pensée Timan, ils peuvent exhiber leur propre formation politique à savoir :


-         
le MPR de monsieur Hissein Ibrahim et


-         
le FJCS de monsieur Allamine Adoudou.


Il faut qu’ils le sachent une fois pour toute, ils ne sont pas les héritiers du FSR. Par ailleurs, l’honnêteté intellectuelle exige de ces messieurs de se faire prévaloir et de marchander avec leur propre formation politique. Car, ils n’ont jamais fait partie de l’histoire du FSR. Ils furent juste ses alliés pendant une période donnée. Par leur comportement insensé ils ont mis un terme à cette alliance.


Nous osons croire que ces précisions permettent aux internautes de saisir la vérité et de connaître les vrais visages de ce bon monde.

 

Fait à Pointe Noire le 6 mars 2010.

 

Monsieur Sanassané Tor Azrag