Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

REPORTERS SANS FRONTIÈRES


COMMUNIQUÉ DE PRESSE

12.03.2012


Reporters sans frontières lance le site "Cyber Tag" contre les "Ennemis d’Internet"


  

Chaque année, à l’occasion de sa Journée mondiale contre la cyber-censure,, Reporters sans frontières dresse un état des lieux de la liberté de l’information en ligne.

 

Un internaute sur trois dans le monde n’a pas accès à un Internet libre. Une soixantaine de pays censurent le réseau à des degrés divers ou harcèlent les net-citoyens. Au moins 120 personnes sont emprisonnés simplement parce qu’elles ont utilisé Internet pour s’exprimer librement. Ces quelques chiffres font froid dans le dos. Alors que le Web joue un rôle crucial dans les révoltes du "Printemps Arabes", de plus en plus de gouvernements tentent de manipuler l’information qui circule sur le Net et d’en retirer les contenus critiques. 

 

Pour dénoncer cette situation, l'agence JWT Paris a imaginé pour Reporters sans frontières le site éphémère www.cyber-tag.net, dédié à la lutte contre la cyber-censure, qui propose aux internautes de taguer virtuellement les ambassades des 10 pays qualifiés par l'organisation d'ennemis d’Internet.


S’inspirant de la manifestation organisée par Reporters sans frontières en mai 2011 contre l’ambassade de Syrie à Paris, où des militants avaient peint le slogan "C'est l'encre qui doit couler, pas le sang", Cyber Tag invite les internautes à  manifester virtuellement en taguant un message sur la façade de l’ambassade du pays de son choix. 

Lancé officiellement le lundi 12 mars, ce site Internet éphémère a été conçu pour guider l’internaute dans sa manifestation, tout en le
 sensibilisant aux atteintes à la liberté d’information en ligne. Cette action virtuelle est aussi l’occasion de rendre hommage à la solidarité dont les net-citoyens font preuve les uns envers les autres.  

 ____________________________________