Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

 

A6

MOUVEMENT  DES JEUNES TCHADIENS CONTRE LA LEVEE DE L’IMMUNITE PARLEMENTAIRE DU DEPUTE SALEH KEBZABO

MJTCLIPDSK

COMMUNIQUE DE PRESSE n°003/MJTCLIPDSK/C/13


La Coordination nationale du MOUVEMENT  DES JEUNES TCHADIENS CONTRE LA LEVEE DE L’IMMUNITE PARLEMENTAIRE DU DEPUTE SALEH KEBZABO remercie vivement ses militants et la jeunesse tchadienne qui s’est manifestée massivement via leur solidarité pour leur inscription au mouvement. C’est  à travers cet acte que la stratégie mise en place, celle de parler aux députés tchadiens a eu gain de cause aujourd’hui.

Aux députés tchadiens, mille fois merci. Nous vous avons demandé par notre premier message de voter contre car, le vote est un acte de conscience et de foi que demain Allah le Tout Puissant peut vous en demander compte. Aussi, nous vous avons exhorté en ces termes : «  Mesdames et Messieurs les députés,  en votant oui pour condamner un innocent qui n’a fait que dénoncer l’arrestation des innocents emprisonnés arbitrairement pour plaire à un seul homme, Allah le Tout Puissant vous regarde, si vous êtes vraiment des croyants, ne laissez pas la colère de d’Allah s’abattre sur vous. Vous connaissez le châtiment d’Allah, vous connaissez les Saintes écritures (Al-kurhan et la Bible) sur la condamnation d’un innocent, même si on dit à certains d’entre vous qu’ils ne sont pas élus, vous l’êtes déjà. Levez-vous comme un seul homme et votez non à la levée de l’immunité parlementaire de votre collègue Saleh Kebzabo et renouveler votre pétition pour exiger la libération de votre collègue Saleh Makki ».

Ainsi, vous nous avez répondu car, de 76 députés, groupe des ‘‘Amis de la démocratie’’  que nous avons annoncé dans notre précédant communiqué que vous avez constitué à l’Assemblée nationale, toute tendance confondue, 100 députés en plus s’y sont ajoutés à vous volontairement. Ce qui traduit les résultats de 176 voix contre la levée de l’immunité du député Saleh Kebzabo. Ce suffrage le plus écrasant jamais atteint est pour la jeunesse tchadienne la fierté la plus grande à votre égard.

Vous venez de redorer l’image de l’Assemblée nationale, vous l’avez donné ses lettres de noblesse,  n’en déplaise au pouvoir exécutif et à ses nains de jardin. Qu’il dissolve l’Assemblée nationale, la jeunesse dans son écrasante majorité vous réélira dans toutes vos circonscriptions respectives.

Hier, dans l’hémicycle se trouvaient avec vous deux éléments de la bande des échansons, inintelligents, géniteurs des coups fourrés mal pensés qui, croyaient toujours utiliser le droit pour habiller leur obsession de faire tomber Saleh Kebzabo et avoir gain de cause auprès du Président Deby ont encore échoué. Pour réussir un habillage juridique, il faut être un habile et perspicace juriste car, le droit est trop têtu, il n’est pas comme la vapeur et l’électricité qu’on peut facilement dompter. Donc, cela n’est pas de la compétence des scribes juristes comme Padaré, Samir et autres saltimbanques. Le premier n’est pas un pas avocat, c’est un commerçant, il ne connait pas le droit, mais consulte les grands juristes pour plaider, même en matière correctionnelle et de simple police. Le second, dernier de sa classe, piètre magistrat mélangeait à l’époque le droit au ‘‘ kawal ’’ (sauce tchadienne du milieu ouaddaien) parce que le droit est plus géant que lui et a les jambes plus grosses et solides que les siennes.

Alors, que le Président Deby, son parti MPS et son Gouvernement sachent que cette bande là, s’ils continuent à les maintenir au gouvernement, un jour, c’est une déferlante vague humaine qui s’abattra sur le pouvoir à cause leurs faits.

Aux vrais experts juristes, Dr Ahmat Mahamat Hassan, Namian Fulgence et Maitre Mahamat Hssan Abakar, aux personnalités ressources, le Président de l’ODEMET, de HCC, le bâtonnier des avocats, tous ceux cités pour être consulté dont certain ne l’ont pas été, merci pour vos avis de haute intelligence et de professionnels rompus dans leurs métiers. La jeunesse tchadienne est fière de vous et votre exemple nous aiguillonnera sans doute. 

Mesdames et messieurs les députés, ce n’est pas fini. Une de nos demande reste, c’est évidemment l’exigence de la libération du député Saleh Makki pour laquelle, nous vous avons demandé le renouvellement de votre pétition.

Aux militants de MJTCLIPDSK, comme tout mouvement se fait et se défait pour chaque cause, le MJTCLIPDSK auquel vous avez appartenu change de nom et reprend une nouvelle appellation : MOUVEMENT DES JEUNES TCHADIENS POUR LA LIBERATION DU DEPUTE SALEH MAKKI (MJTPLDSM). A cet effet, les nouvelles stratégies vous seront communiquées incessamment. 

N’Djamena, le 03 septembre 2013.

Le Coordonnateur

MOUAMMIR ABDELWAHIT