Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info: Médiation dans la crise libyenne -la France tente sa partition pour trouver une issue politque. Elle accueille une rencontre entre Fayez al-Sarraj, président du conseil libyen et Khalifa Haftar, commandant de l'armée libyenne//Emeutes à Moundou pour empêcher le transfert du Maire, Laokein Médard// Moundou- l'avocat de l'ancien Maire, harcélé et activement recherché //Affaire Laokein Médard- plusieurs partis politiques appellent dans un communiqué de presse à sa libération // L'interview de l'opposant tchadien, Saleh Kebzabo sur TV5 afrique reportée à lundi //

Géo-localisation

Publié par Mak

                 R  E  P  U  B  L  I  Q  U  E     DU    T  C  H  A  D

                                                         _____________________

                           OPPOSITION       POLITICO   _      MILITAIRE

 

MOUVEMENT     POUR       L’UNITE    ET     LA     REPUBLIQUE

                                                       ( M   .   U   .   R   .)

 

                                           COMMUNIQUE : N° 006/MUR/UFC/011/ESC-AFRI

                                         Relatif  à  « L INTRONISATION ELECTORALE DE DEBY »

                                                               ====================================

 

La Présidence de la SECTION AFRIQUE du MUR/UFC déplore et regrette amèrement la crédulité pathologique qui ne cesse de caractériser l’Opposition Tchadienne dans son ensemble face aux différentes élections organisées par le pouvoir de DEBY ,en l’occurrence les dernières en date du 25/04/2011.

Cette crédulité, loin d’être une simple erreur d’analyse à répétitions, demeure en réalité une cécité politique grave qui frise par moments la complicité avec le pouvoir dans son accompagnement  et dans la validation des fraudes des différentes  élections que le pouvoir organise.

 

En effet, depuis 20 ans, nul, encore moins  ceux qui prétendent être les chantres de l’opposition, ne peut se tromper sur la nature exacte du monstre DEBY et de son système tribal de gestion du Tchad. Toute caution  ou autre forme de compromission de la part de tous ces opposants « clé en main » ne pourra que retarder l’échéance d’une véritable  démocratie au Tchad.

C’est pourquoi, le MUR/UFC réitère sa détermination au rejet catégorique de toute forme de consultation populaire biaisée d’avance et surtout à l’initiative du système DEBY. Et en conséquence Le MUR/UFC  s’associe sans réserve à toute autre action de lutte capable d’extirper définitivement ce cancer politique qui gangrène le pays dans sa totalité.

Enfin, la Présidence de la Section MUR/UFC qualifie de nulle et sans effets aucuns l’INTRONISATION pure et simple de DEBY comme « Président de son Tchad »

 

                                                                                                            Fait,le 23/05/2011          

Le PRESIDENT DE LA SECTION AFRIQUE  MUR/UFC,    HASSANE    DADJOULA