Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

 

mahamat abdoulaye

 

Réaction du MPDJ

Chapeau à l’Assemblée Nationale Tchadienne.

     Nous venons de vivre, divine surprise, une situation que l’on peut qualifié d’exceptionnelle.

       En effet, en rejetant la demande de l’exécutif de la levée de l’immunité parlementaire de deux députés, l’Assemblée Nationale vient de créer une  très agréable et très honorable surprise et également d’une grande portée pourvue que cela perdure.

       Pour une première fois les Tchadiens pourraient se sentir fiers de leur pouvoir législatif.

On peut néanmoins se poser d’emblée quelques questions  sur les véritables motivations de cette décision ;

-  Est-ce une simple mise en sciène en vue de donner le change et de faire croire que le Tchad est un Etat de droit ?

- Est-ce une négligence ou une inconscience de l’exécutif ?

- Est-ce, divine surprise, une véritable prise de conscience des élus Tchadiens de leur légitimes responsabilité, eux qui étaient pour leur majorité des gabillots parachutés.

Nous aurions, naïvement peut être, souhaité que c’est la troisième hypothèse qui  pénale, est-ce un rêves ?  En définitive on peut tout interdire aux Tchadiens mais jamais de rêver et de prier, mais le cas échéant, ce serait un tournant providentiel de l’histoire politique du Tchad ; que les élus Tchadiens  prennent leurs responsabilités devant Dieu, devant le peuple Tchadiens et devant l’histoire, ils auront une  reconnaissance éternelle

La leçon serait alors la fin :

-          Des pratiques politiques en vue d’intimider les élus de la nation.

-          Des excès de zèle et des ambitions individuelles démesurées

-          Des tentatives de règlement de compte fratricide

Moralité : l’ensemble des élus reçoivent la reconnaissance et les encouragements de tout le peuple Tchadien ; qu’ils demeurent solidaires, courageux, quelles que soient les circonstances, qu’ils défendent l’intérêt général en toute objectivité et qu’ils se penchent, dans la foulée, à la situation du député Saleh MACKY qui croupit injustement en prison.

 

 

 

Fait le 04 Septembre 2013

Mahamat Abdoulaye

Le Coordinateur Général Provisoire