Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

Opinion d'un membre de l'UFDD par rapport à l'article de Makaila: "Khartoum: de nouveau une délégation tchadienne est sur place pour l'UFDD"

Je suis résistant au régime moribond et farfelu de Ndjamena. Si les noms cités par le blog Makaila" Khartoum: de nouveau une délégation tchadienne est sur place pour l'UFDD" sont ceux d'une délégation tchadienne et là c'est une insulte pour le Peuple tchadien tout entier. Le gouvernement tchadien n'a trouvé comme médiateurs que des lèches-cul comme membres de cette délégation sans aucune importance pour nous de l'UFDD.

Nous ne décalerons même pas d'un cran de notre objectif principal qu'est de combattre Déby et son régime mafieux pour l'instauration d'un régime digne de nom au pays de Toumai et présentable à l'instar des autres pays émergents de la planète Terre.

C'est normal que le gouvernement fantoche de N'djamena porte une attention particulière à l'UFDD car c'est le seul mouvement qui a mené une guerre sans merci à Déby et dont les séquelles sont indélébiles dans la mémoire de Déby et ses griots.

Nous membres et combattants de l'UFDD, disons haut et fort, non  à ces écrits de Makaila car nous ne sommes pas des putes pour repartir avec Ignami Kourimi qui est un bouffon à Déby et Directeur du sexe de Déby. Iganmi est connu de tous les ndjamenois comme celui qui amène à Déby toutes les gamines du pays pour être violées, peut-on négocier avec un tel type? Non, Makaila "Annina ma antini nantic".

La rébellion est une affaire de braves, des peureux comme Wardougou Dadi ne peuvent pas nous convaincre à repartir. Et plus grave, vous parlez du BET mais l'UFDD ne représente pas le BET cher ami.

Nous ne sommes pas des lâches, où sont les Togoi Adoum, Maidé Issa, Issa Djossoubou, Dakou Abdérahim, Hassan Tchou, Kaly Diko, Ousman Kokoi, Dokouni Salah, Kaly Mamai,pour ne citer que ceux-là. Rallier à Déby c'est vendre nos consciences et nous n'avons pas des consciences achetables.

UFDD-I.jpg

UFDD-II-copie-1.jpg

L'UFDD continuera à faire mal à Déby, ses griots, bouffons et "chomorokha".

 

Malick Mahamat Abdallah

malicko07@yahoo.fr