Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

Des personnes, sans vergogne, ne cessent de calomnier ces derniers jours un membre éminent de la résistance, en l'occurence le Vice-Président de l’UFR Adouma HASSABALLAH et l’accuse de pactiser avec  l'Ex-Premier Ministre, Youssouf Saleh Abbas, par ailleurs proche d’Idriss Déby et de sa clique du MPS. Ces personnes, nous avons aujourd’hui le courage de nommer leur chef de fil, cet homme machiavélique qui non content de saper l’unité de la résistance nationale, s’en va régulièrement négocier son ralliement à Idriss du côté de Levallois, à la représentation du Tchad en France. Ce traître, il s’agit de Mahamat Ahmat Kébir.

C’est pourquoi ceux qui croient dur comme fer à l’établissement d’un ordre nouveau au pays des Sao s’adresse directement à celui qui s’en va immiscer les germes de la division au sein du parti qui lui a donné des responsabilités qu’il ne méritait sans doute pas.


 Kebir, Qui es-tu pour affirmer tout de go ces mensonges éhontés ? Qui es-tu pour couvrir d’avanies un homme qui a toujours défendu son pays avec dignité et courage ? Que représentes-tu pour désigner du qualificatif de traître un résistant à l’oppression débyste, un combattant de la liberté et de l’espérance ? Qu’a tu fait pour porter regard sur autrui, qu’avez-vous accompli dans vos actes pour mériter le statut de juge?  Qui es tu donc pour accuser si machiavéliquement de la sorte ?

Nous affirmons ici avec force que ces qualificatifs et propos orduriers ne sont que purs mensonges, qui  ne pourraient émaner que  d’une personne corrompue jusqu’à la moelle par ceux qui en veulent à mort à la résistance nationale.

Toi qui accuse Adouma d’être aller en villégiature en Jordanie alors qu’il ne faisait que pourvoir à son propre rétablissement, tu n’as fait que te rendre à Kharthoum pour y couler des jours paisibles, bien loin de la dure réalité du front Est et des héros qui y tombent pour une juste cause. Balaie devant ta porte avant de pointer du doigt la saleté du palier des autres. Par ailleurs, toutes les présentes ayant un lien avec la résistance nationale présentes au Soudan peuvent attester qu’il n’y a eu aucune réunion à la date que Kébir cite comme le
moment de la prétendue exclusion de Adouma Hassballah de l’UFCD. Kebir, toi qui a touché sans coup férir les subsides alloués par l’UFCD à sa représentation en France, tu t’en vas maintenant récupérer l’argent de la dictature débyfole pour les bons et loyaux services que tu lui a rendu en tentant de saper l’autorité morale d’Adouma Hassaballah. Mais ne t’en fais pas, les traîtres de ton espèce comme Charfadine, nous les traquerons sans relâche jusqu’à les faire sortir de leurs tanières comme des rats et au cas où nous n’y parviendrions pas, tu devras rendre compte de tes actes odieux devant une justice plus grande que celle des Hommes.




Kharifene RADAMA


Moudeina, Darfor