Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info: Médiation dans la crise libyenne -la France tente sa partition pour trouver une issue politque. Elle accueille une rencontre entre Fayez al-Sarraj, président du conseil libyen et Khalifa Haftar, commandant de l'armée libyenne//Emeutes à Moundou pour empêcher le transfert du Maire, Laokein Médard// Moundou- l'avocat de l'ancien Maire, harcélé et activement recherché //Affaire Laokein Médard- plusieurs partis politiques appellent dans un communiqué de presse à sa libération // L'interview de l'opposant tchadien, Saleh Kebzabo sur TV5 afrique reportée à lundi //

Géo-localisation

Publié par Mak

Michel Djotodia

Selon nos informations, l’ancien ministre et opposant tchadien, Ismaïl Idriss, qui a été interpellé à Bangui par l’Agence Nationale pour la Sécurité (ANS), police politique du régime de Ndjaména,a été livré ce samedi, 20 avril 2013, à Idriss Deby par les nouvelles autorités centrafricaines.

Nous avons désormais la certitude que le nouveau pouvoir de Bangui, est l’appendice  de celui de Ndjaména.

L’extradition  de l’opposant tchadien par le régime de Michel Djotodia au pouvoir d’Idriss Deby témoigne à juste titre l’influence de Ndjaména en RCA.

Les autorités de Bangui ne jouissent pleinement de leur indépendance ni de leur souveraineté d’agir.

Les autorités centrafricaines assumeront dorénavant seules les conséquences qui découleront de cette traitrise contre l’opposition tchadienne qui a soutenu leur lutte jusqu’à leur prise du pouvoir.


La rédaction du blog de makaila