Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

 CPJ

COMMUNIQUE DE PRESSE de l'alliance CPSK-CPJP       

Relatif aux déclarations incongrues de Monsieur Abdoulaye Hissène

 

Suite aux opérations militaires du Haut Commandement Mixte du samedi 15 septembre 2012 conformément aux dispositions du Protocole d'Accord du 20 août 2012, Monsieur Abdoulaye Hissène Ramadan a pris sur lui la responsabilité de fustiger les responsables du Séléka CPSK-CPJP en les traitant de TCHADIENS et d'ETRANGERS. Espérant ainsi provoquer l'intervention accoutumée de l'Armée tchadienne comme si nous étions Baba Laddé et consorts.

Hypocrisie quand tu nous tiens ! Toutefois, nous nous réservons le droit de porter plainte pour ces propos diffamatoires d'extrême gravité. "On n'insulte pas le boulanger après avoir bien mangé le pain" dirait le Général Dhaffane Mohamed Moussa. Profitez donc bien de votre pseudo accord au nom de la CPJP.

Le Séléka CPSK-CPJP s'étonne et s'interroge sur cette soudaine attitude de grande duplicité qui met en relief l'inconnaissance même de Monsieur Abdoulaye Hissène en ce qui concerne les fondements de la CPJP. Nous rappelons tout de même à cet homme que c'était lui - et non quelqu'un d'autre - qui a eu un accord avec des Tchadiens pour attaquer la ville de Birao le 24 novembre 2010 (Ville natale du Général Dhaffane) suivi de tous les dégâts que l'Armée tchadienne y a commis avec la bénédiction du Général François Bozizé. Rien de plus malin que pour échapper à ses poursuivants, le voleur n'a pour solution que de crier "au voleur". Or; il suffit d'une petite recherche dans les archives pour savoir que la CPJP a toujours été jalouse de son Territoire national et de son Identité centrafricaine. Qui a permis au Tchadiens de venir avec armes et bagages en Centrafrique ? Personne n'est dupe.


Nous précisons que l'Histoire retiendra que seul le Général François Bozizé a été celui qui a introduit des Tchadiens chez nous pour renverser un pouvoir démocratiquement élu, et que seul Monsieur Abdoulaye Hissène a été celui qui a invité des Tchadiens chez nous pour faire la guerre contre nous. A-t-il oublié les fameuses "quatre colonnes" qu'il avait introduites à Birao avec pour objectif de foncer sur Bangui ? 


Aujourd'hui, nous sommes en droit de suspecter que Monsieur Abdoulaye Hissène a été mis en orbite pour écarter les vrais responsables du mouvement et, du coup, faire oublier le nom du Colonel Charles Massi en extrayant le dossier de son assassinat de toutes négociations. Pour faire plaisir à qui ? 

Enfin, nous demandons aux partenaires de notre pays, à toutes les Forces vives de la Nation et à aux populations civiles de tenir le gouvernement pour RESPONSABLE de tout ce qui adviendra : nous avons sollicité le dialogue, mais il nous a été servi un plat de mépris et d'exclusion.

Fait le 17 septembre 2012


Pour le Haut Commandement Militaire Mixte CPSK-CPJP,                                                        Le Colonel ALKASSIM