Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

kokate.JPG

La signature de l’acte marquant l’adhésion de la Convention des Patriotes pour la Justice et la Paix (CPJP) à l’Accord de Paix Global de Libreville a eu lieu ce 25 août 2012 au Ministère délégué en charge du Désarmement, Démobilisation et Réintégration (DDR). Cette signature est intervenue suite aux travaux de la négociation de paix, démarrée la veille, entre le Gouvernement centrafricain et la CPJP.

 

Les documents ont été paraphés par le Président de la CPJP, Abdoulaye Hissène, le ministre délégué en charge du Désarmement, Démobilisation et Réintégration (DDR) et de la Jeunesse Pionnière Nationale (JPN), Xavier Sylvestre Yangongo, le ministre de la Sécurité publique, Claude Richard Gouandjia, le ministre délégué à la Défense, Jean Francis Bozizé, la Représentante spéciale du Secrétaire général des Nations Unies en Centrafrique, Mme Margaret Vogt, la Représentante spéciale de la Présidente de la Commission de l’Union Africaine en RCA, Mme Hawa Hamed Youssouf, et l’Ambassadeur, Représentant spécial du Président du Gabon, Pierre Akéndéngué, en charge de la MICOPAX.

 

Cette signature a eu lieu en présence du Médiateur national, Paulin Pomodimo, du 1er Vice-président du Comité de pilotage du DDR, Jean Jacques Demafouth, du Représentant spécial Adjoint du Secrétaire général des Nations Unies en RCA, Modibo Touré, et des Ambassadeurs de la France, des Etats Unis, de la Chine, du Soudan et du Tchad.

 

Par la voix du Coordonnateur de la CPJP, Joachim Kokaté, le Président dudit mouvement, Abdoulaye Hissène, a relevé que son mouvement est « décidé à parvenir à un compromis pour une paix durable avec le Gouvernement dans le souci d’épargner la souffrance aux paisibles et laborieux citoyens centrafricains qui n’aspirent qu’à vivre en paix et en sécurité afin de vaquer à leurs occupations et de lutter contre la pauvreté ». Pour sa part, la Représentante spéciale de la Présidente de la Commission de l’Union Africaine en RCA, Mme Hawa Hamed Youssouf, a félicité les deux parties qui ont travaillé « sans relâche et dans un esprit de réconciliation en privilégiant l’intérêt supérieur de la Nation pour la paix, gage de stabilité et de développement ». Mme Hawa Hamed Youssouf a déclaré que ce désir d’enterrer la hache de guerre et de permettre à l’Etat de rétablir l’ordre, la stabilité et la sécurité dans la zone affectée ouvre la voie au programme du Désarmement, Démobilisation et Réintégration (DDR). Elle a enfin exhorté les leaders et ex-combattants de la CPJP de s’intégrer pleinement dans le processus du DDR qui commencera ultérieurement dans le Nord-est du pays. Au nom du Secrétaire général des Nations Unies, Mme Margaret Vogt a encouragé toutes les parties à « poursuivre les discussions en vue de la mise en oeuvre des recommandations de ces assises afin d’aboutir à la matérialisation du Désarmement, de la Démobilisation et de la Réintégration (DDR) ».

 

Elle a félicité les participants pour l’esprit de consensus dont ils ont fait preuve car cet accord offre « l’espoir de voir la RCA renouer avec la sécurité et la paix sur l’ensemble de son territoire ». Pour la Représentante spéciale du Secrétaire général des Nations Unies en Centrafrique, « la participation très active des femmes lors de ces assises a apporté beaucoup de clartés sur les défis auxquels sont confrontées les populations affectées par les conflits ». En prenant acte de la décision de la CPJP d’adhérer à l’Accord de Paix Global de Libreville, le ministre Yangongo a indiqué que « ce 25 août 2012 restera une date mémorable pour la RCA ». A l’endroit des responsables de la CPJP, le membre du Gouvernement a déclaré « que les sacrifices et concessions faits dans la recherche et l’établissement de la sécurité et de la paix ne seront vains ». Aux termes du communiqué final sanctionnant ces travaux, les deux parties se sont convenues de l’application immédiate des termes de l’Accord de Paix Global, établi le 21 juin 2008 à Libreville

 

Uwolowulakana IKAVI
Spokesperson and Head PIU
UN Integrated Peacebuilding Office in Central African Republic (BINUCA)

Intermission : 173- 6460

Cel : +236 75495383
E-mail : ikavi@un.org
http://binuca.unmissions.org