Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info: Médiation dans la crise libyenne -la France tente sa partition pour trouver une issue politque. Elle accueille une rencontre entre Fayez al-Sarraj, président du conseil libyen et Khalifa Haftar, commandant de l'armée libyenne//Emeutes à Moundou pour empêcher le transfert du Maire, Laokein Médard// Moundou- l'avocat de l'ancien Maire, harcélé et activement recherché //Affaire Laokein Médard- plusieurs partis politiques appellent dans un communiqué de presse à sa libération // L'interview de l'opposant tchadien, Saleh Kebzabo sur TV5 afrique reportée à lundi //

Géo-localisation

Publié par Mak

Ceux qui ont aidé Deby à pérenniser son pouvoir, doivent payer le prix de leurs actes.  Qui sème le vent, récolte la tempête et chacun a son tour chez le coiffeur. Ils s’étaient donnés corps et âmes en bourrant les urnes alors des élections, en combattant les différentes rebellions pour protéger le dictateur, massacrant ainsi leur propres parents et doivent maintenant goutter les conséquences de leurs contributions au régime dictatorial de Deby, longtemps décrié par le peuple tchadien. Les Younousmi, Annadif, Zen Bada, Bachir, pour ne citer que ceux là, étaient hier les chouchous et griots de Deby, profitant du laisser-faire de ce dernier, détourner des centaines millions de FCFA, voire même des milliards pour bâtir leur richesse pendant que le peuple tchadien lutte pour sa subsistance. 

Quand nous contribuons à un mal, nous serons tôt ou tard rattraper par ce même mal. Nos enfants ou petits enfants seront aussi des victimes un jour.

Espérons que cela servira de leçon aux autres, qui sont prêts à collaborer avec le dictateur Deby en sacrifiant leur dignité.

 

Abdel-Aziz