Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

jpg_dessin-deby-2.jpg 

Deby est un président de la République, chef de l’Etat et chef suprême des Armées. C’est vrai, c’est un  fait, c’est indéniable, c’est certain. Mais est ce raison pour que tout le monde (opposition, société civile, armée) soit spectateur dans l’orientation ethnique que le président engage le pays depuis sa prise de pouvoir. Le mal s’est renforcé depuis qu’il a battu haut la main les rebelles tchadiens de l’est. Ne sentant aucune autre pression sérieuse depuis fin 2009, le président national, excusez moi je voulais dire le président des Itnos a transformé le Tchad en un véritable royaume où lui seul décide tout, exécute tout et oriente tout. Il peut décider de supprimer sur la terre tout une préfecture sans qu’il y ait une moindre résistance. On trompe la vigilance du lecteur en disant dans le décret que sur proposition du ministre. Mais soyons sérieux un jour. Quels sont ces ministres qui ne proposent que les Itnos à des hauts postes de responsabilités dans une nation qui regroupe plus de 200 ethnies ?

Cher compatriotes, cessons de rêver. Tout ne sera pas résolu après les élections. Il serait naïf de croire uniquement à la vertu des élections et croiser les bras. Le Tchad dans son ensemble doit contester les nominations à l’emporte pièce du président. Ne dire rien signifiera qu’on consent et il remplira chaque canton, chaque service, chaque direction, chaque ministères par des Itnos dont le nombre a connu une inflation depuis deux ans que ce nom a été inventé.

Supposons même une hypothèse irréaliste, improbable, impossible que Deby perde ces élections, que ferait le nouveau élu de ses parents qu’il a placés systématiquement à tous les niveaux de responsabilité.

Je crois que rien ne dire, ne rien faire contre  la manière dont Deby gère l’administration tchadienne maintenant est une fuite en avant et une bombe à retardement. Vaux mieux attaquer le mal à ses origines et au bon timing. Après, ca serait tard et source de guerre civile.

A l’exemple de ces décrets des 24 et 30 septembre, scruter vous-même les noms des personnalités qu’il vient de nommer à des hautes responsabilités. Un gamin de jardin d’enfant saura déterminer lui-aussi le critère de nomination. C’est ce qui caractérise notre président maintenant : pratiquer à grand jour sa politique ethnique, n’est ce pas lui le plus fort de  tous les tchadiens ?

N'Djaména, le 30 SPTEMBRE 2010 

Article 1- : les Officiers Généraux des Forces Armées et de Sécurité dont les noms suivent sont nommés aux postes de responsabilité ci-après à la Direction Générale de Service de Sécurité des Institutions de l'Etat (DGSSIE).

DIRECTION GENERALE DE LA DGSSIE

DIRECTEUR GENERAL DE LA DGSSIE : Général de Brigade
OUMAR DEBY ITNO

DIRECTEUR GENERAL DE LA DGSSIE 1er ADJOINT : Général de Brigade
DAOUD YAYA.

DIRECTEUR GENERAL DE LA DGSSIE 2ème ADJOINT : Général de Brigade
OUSMANE BAHAR ITNO

 

Article 1er : les Officiers dont les noms suivent, sont nommés aux postes de responsabilité ci-après à la Direction Générale de la Réserve Stratégique.

DIRECTION GENERALE DE LA RESERVE STRATEGIQUE

DIRECTEUR GENERAL : Colonel
SIDDICK TIMAN DEBY

DIRECTEUR GENERAL ADJOINT : Colonel
BARADINE HISSEIN HAGGAR

 

Article 1er : Les Officiers Généraux dont les noms suivent, sont nommés aux postes de responsabilité ci-après au sein des Forces Armées et de Sécurité :

ETAT-MAJOR GENERAL DES ARMEES

Chef d'Etat-Major Général des Armées 2ème Adjoint : Général de Brigade
ALI MAIDE

ETAT-MAJOR DE L'ARMEE DE TERRE

Chef d'Etat-Major de l'Armée de Terre : Général de Division
TAHIR ERDA
Chef d'Etat-Major de l'Armée de Terre 1ER Adjoint :Général de Brigade 
NDOUBAYO MARC
Chef d'Etat-Major de l'Armée de Terre 2ème Adjoint :Général de Brigade
DAOUD BOLLOU

COMMISSION MIXTE TCHAD-SOUDAN

Officier Général, Chargé des Opérations :
Général de Brigade
TOUFFA ABDOULAYE

le 24 SPTEMBRE 2010

Article 1er : Les fonctionnaires du Corps de la Sûreté Nationale ci-après, sont nommés aux postes de responsabilité suivants :

I- Direction Générale de la Police Nationale

- Directeur Général : BACHAR ALI SOULEYMAN
- Directeur Général Adjoint ; TAHER ESSOU

II-Inspection Générale de la Police Nationale


- Inspecteur Général : AHMAT FADOUL MAKAYE

III- Direction de l'Ecole Nationale de Police

- Directeur : KELLEY ABDALLAH LEBINE
- Directeur Adjoint : ZAKARIA NGOBiNGUE

-IV-Sous-Direction de la Brigade de Circulation Routière

- Sous-Directeur : TAHIR MAMADI

 


Daniel hongramngaye

BP 69742, Ndjamena Tchad

hongramngaye@yahoo.fr