Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

602517_267929569979711_385903_n.jpg
Dans les discours de la Première Dame, entre règlements de compte, ridiculité, message « codé » au PR, usurpation de rôle… les gens ne savent plus quoi entendre ou comprendre.
Le dernier en date prononcé à l’Assemblée générale des femmes du MPS , Hinda Déby remonte sur ses grands chevaux et renoue avec son arrogance bien connue, en donnant des leçons à des militantes qui sont sans aucun doute plus aguerries et plus anciennes au parti qu’elle.
Quelque  chose de très drole encore : le SG du MPS, Docteur Adrien Béyom Mallo, qui était l’invité du même journal disait que la plus importante recommandation du  5ième congrès est de supprimer le « militantisme folklorique » du parti (« les gens pensent que plus on fait du bruit, plus on est militant »)  et de revenir au vrai militantisme sans vacarme. Tout cela est très bien, mais que le SG commence par le dire à HDI, parce que ce qu’elle a fait à l’AG de l’Of/MPS, c’est du « militantisme folklore » par excellence.
D’abord elle donne des leçons : Hinda Déby a dit, « vous aurez à rencontrer sur le terrain les résistances des femmes à l’adhésion politique », pour la Première dame, les femmes qui ne s’intéressent pas  au militantisme politique sont des citoyennes de seconde zone. La Première dame a aussi dit « vous serez tentées par la lassitude, le découragement parce que vous aurez observé le manque de soutien du bureau politique », critique sur la place publique d’un organe important du parti, donc aucun sens de la hiérarchie et de la solidarité militante, « le linge sale se lave en famille » Madame, même dans un parti politique. Et encore, et encore…
Ensuite, la Première dame se plaint qu’elle est calomniée et qu’on atteint sa vie privée, mais oublie-t-elle que c’est elle qui étale sa vie sur la place publique. Tout ce qu’elle ne peut pas dire au PR en face, elle lui lance des piques avec dans ses discours ça crève les oreilles. Ecouter bien et vous aller lire entre les lignes…
Lecteur du blog de makaila