Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Alerte Info: Médias au Tchad- Reporters Sans Frontière (RSF) est préoccupé par le risque élévé qui pése sur les journaux tchadiens indépendants menacés de fermeture. L'Organisation a appellé la HAMA à renoncer à ces sanctions qui ne se justifient pas // La candidature à la présidentielle 2021 du Maréchal Idriss Deby contestée dans un mémorandum signé par plusieurs partis d'opposition au Tchad qui appellent ce dernier à renoncer à se présenter //

Archives

Publié par Mak

La Cour de Justice de la CEDEAO demande que l’ancien président tchadien Hissen Habré soit jugé par un tribunal spécial, une décision saluée par les organisations de défense des droits humains.

 

La Cour de justice de la Commission économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Cedeao) estime que la justice sénégalaise n’est pas compétente pour juger l’ex-président tchadien Hissein Habré, en exil à Dakar et poursuivi pour crimes contre l’humanité. Il sera donc jugé par un tribunal spécial.

 

L’ancien chef d’Etat a été condamné par contumace par la justice tchadienne à la peine capitale avec 11 chefs rebelles tchadiens, d’où les doutes exprimés par certains sur la possibilité légale de le juger une seconde fois.

 

Depuis les premières plaintes, déposées il y a une dizaine d’années, aucun procès n’est à l’ordr du jour. Et quelle que soit la décision des juges internationaux, on ne peut que se demander si, à force de chicanes entre Dakar et Bruxelles, il ne reviendra pas finalement à la justice immanente de clore le dossier Hissène Habré.

 

Source: http://senegal-actu.com/a-la-une/hissene-habre-juge-par-un-tribunal-special-929.html