Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

GUINENES DAKARP6250568 

Images et Reportage/blog de makaila

Cliquez pour agrandir les images

Le peuple de Guinée va enfin , élire, démocratiquement un président de la république, après 52 années de répressions  des régimes d’exception qui ont marqué l’itinéraire politique de ce pays d’Afrique de l’ouest, qui a été dirigé en main de fer par le feu Sekou Touré (civile) puis le Général Lansana Konté(militaire) ; tous deux décédés.

 Au total, 24 candidats sont retenus par la cour suprême par ordre de délibération pour se présenter à une élection présidentielle historique qui sera organisée  ce dimanche du 27 juin 2010 et qui marque un tournant politique décisif pour le destin des millions de Guinéens qui aspirent enfin à une ère démocratique.

 

Du coup, tous les projecteurs des médias africains et étrangers sont résolument braqués sur la Guinée afin de couvrir cette élection présidentielle qui suscite l’attention de la communauté internationale, après les événements malheureux de 28 septembre qui ont ensanglanté le pays.

 

A dakar où nous sommes basés, vivent des milliers de guinéens intéressés par la situation politique de leur pays. 

 

Hier, notre blog a effectué un mini reportage au stade Iba Marre Diop, à la Médina, quartier de Dakar, pour suivre les préparatifs de cette élection présidentielle.

L’ambassade de la Guinée au Sénégal, est à pied d’œuvre pour la tenue de ce scrutin présidentiel.

Plusieurs guinéens, responsables des partis politiques et leurs  partisans ont répondu massivement à l’appel pour la composition des bureaux de votes.

 

Dans la foule, il y a des différents membres et militants qui appartiennent aux diverses formations politiques représentées par leurs  candidats. On peut les identifier dans la liste par les noms de leurs partis politiques  à savoir : RPG(Rassemblement du Peuple de Guinée du Pr Alpha Gondé,  DG (Union des Forces Démocratiques de Guinée de l’ancien Premier ministre Cellou Dalein Diallo, UFR (Union des Forces Républicaines de M.Sidya Touré, ancien Premier ministre aussi, FUDEC (Front Uni pour la Démocratie et le Changement de Louceny Fall, ancien Premier ministre,  et le  Parti de l’Espoir pour le Développement National (PEDN) de  Lansana Kouyaté, ancien Secrétaire général de la CEDEAO et  Premier ministre du régime du feu Général Konté, durant la période de crise de 2007.

 

La liste des candidats est longue, nous retenons que quelques acteurs politiques et principaux protagonistes de cette élection présidentielle à enjeu historique pour le peuple de Guinée.

 

Mais, du côté d’une organisation de la société civile guinéenne, établie à Dakar, en l’occurrence l’Association de la Jeunesse Guinéenne pour l’Aide au Développement et à la Prospérité (AJGADP), dirigée par Lamine Kaba et ses membres, l’heure est à la prudence et à la retenue.

L’association redoute que les élections  ne sortent pas du carcan ethnique et les candidats soient élus sur des bases d’appartenances régionalistes et ethniques auxquelles la classe politique guinéenne a habitué le peuple.

 

L’AJGADP appelle donc tout les électeurs ( partisans et adversaires) à faire preuve de sagesse et rejettent la manipulation politicienne de leurs leaders, car, il va de l’intérêt de tout les Guinéens à montrer au monde que l’instrumentalisation du levier identitaire et de la fibre ethnique doit céder la place au profit d’un programme politique alléchant et mobilisateur qui garantit  la chance de tous les fils de la Guinée sans exclusion  pour un développement harmonieux, juste et une unité nationale plus que jamais retrouvée.

 

Le peuple guinéen face à l’histoire !

Bonne chance à tous et que le meilleur gagne !

 

Makaila Nguebla