Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

17636980454a6c7c2e04839-copie-1.jpg
Ces jours-ci, le cas Soubiane intéresse et anime les conversations des Ndjaménois. Et pour cause, le remaniement ministériel tant attendu a eu lieu sans que le président du mouvement national (MN) ne se voit attribuer une quelconque responsabilité. Surprise, étonnement et désespoir pour ne pas dire colère, caractérisent les partisans de Monsieur Ahmat Hassaballah Soubiane. Et comme d'habitude en des pareilles circonstances, chacun y va de son interprétation. Des rumeurs ont même annoncé Soubiane au Cabinet civil de Deby, aux cotés du bambin Zakaria Deby. Des proches du concerné, très désorientés, n'ont rien trouvé de mieux à dire que d'affirmer que leur joker n'est pas demandeur...

A ce titre, nos confrères de ZoomTchad, plus pertinents, écrivent : «... Idriss Deby a complètement zappé Soubiane, on se rappelle que ce dernier en rentrant avait déclaré « je rentre sans aucune condition ». Et bien depuis qu’il a rallié, M. Soubiane n’a été convié à aucune cérémonie officielle, Deby joue avec ses nerfs et veut le pousser à la faute. N’étant plus dans ce gouvernement, on le voit mal rejoindre le cabinet civil de la présidence qui, en principe, est réservé à des proches collaborateurs ayant la confiance du Chef de l’Etat, et ce n’est pas le cas de Soubiane ; et d’ailleurs, en l’accueillant lors de son ralliement, Deby lui a tendu une main distante et évité la traditionnelle accolade. Tout était dit et les problèmes de Soubiane sont à venir…. ».

bourma.jpgLes problèmes de Soubiane sont donc à venir. En attendant, on peut dire que son isolement politique sera désormais difficile à vivre. Déjà, selon des personnes bien indiquées, la fréquence des visites à son domicile s'est considérablement réduite. Cela va contribuer à alourdir davantage l'atmosphère quand on sait que beaucoup d'hommes et de femmes attendent impatiemment les monts et merveilles promis par le président du FSR.

Certains de ses collaborateurs restent très peu bavards, l'inquiétude se lit sur leur visage. En privé, ils expriment leur déception et affirment avoir du mal à se retrouver dans cette jungle du royaume des Itno. Toutefois, ils ne regrettent pas leur retour au pays. On comprend, la situation à Khartoum ce dernier temps n'est pas du tout enviable.


PhotoIDI.jpgPlus sérieusement, on s'interroge sur la dent qu'aurait Deby contre Soubiane. Est ce que c'est son opposition au tripatouillage de la Constitution, la rébellion armée du FSR ou bien y a t-il une autre raison plus importante qui ferait que Deby aurait intérêt à éliminer Soubiane de la vie politique. Si c'est juste pour l'humilier, on peut dire qu'il n'y a pas suprême humiliation que la manière dont Soubiane a été conduit à déposer ses armes aux pieds de Deby. A ce sujet, nous sommes un peu étonnés de constater qu'un membre actif de la résistance nationale s'arrache les cheveux pour défendre le peu d'honneur et de dignité du désormais allié d'Idriss Deby.


Adoum.jpgPour finir, Dr Djimé Adoum a été récompensé pour sa trahison. Il a été nommé Conseiller technique à la présidence de la République chargé du développement rural, à l'heure où la famine tue à l'intérieur du pays. Beaucoup voit le coup de pouce de Ahmat Yacoub Dabio dans cette promotion. Faveur que n'aurait pu bénéfcier par exemple Bourma Daoud qui, rappelons-le, avait abandonné Alwihda pour Tchadespoir de M. Ousmane Hissein, à l'époque ennemi de Dabio.

On a aussi appris que les camarades de Dr. Djimé au CIDI ne tarderont pas de réagir. Car de source sûre, des choses pas très catholiques se sont passées. Nous y reviendrons dans notre prochain article.



Source : ambenatna