Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

Le Tchad a trop souffert. Conséquence logique de nos stupidités et nos haines viscérales qui s’éternisent. Tout ce qui concoure à la paix est à encourager, peu importe par qui il est initié !
 
Les choses bougent, que ça soit entre le Tchad et le Soudan ou entre le Soudan et le MJE. Globalement, peu importe les raisons des uns et des autres, tout chemin menant vers la réconciliation ou la paix est à encourager.
 
A lire les réactions, on se rend compte aisément que certaines personnes ne savent pas ce qu’ils disent ou sont en contradiction avec eux-mêmes. Du coté de l’opposition armée tchadienne et la population tchadienne, les causes de la lutte sont certaines mais l’objectif unique est la paix. Et dans la paix, il y aura toujours un gagnant, un perdant ou juste les deux c'est-à-dire satisfaire les exigences totales n’existent pas. A un certain moment, il  faut se tenir face à la réalité, accepter les cours des choses ce qui obligent donc à changer d’esprit ou de stratégie. Nous avons qualifié Deby de tous les mauvais mots du monde mais l’homme n’est-il pas changeant ! bien que la sincérité puisse être mise en cause.
 
Le développement de la situation ce dernier moment que ça soit initié par Deby ou par les français ou les arabes, etc. prouvent donc de la réalité de la politique. Deby a visiter brusquement El Bechir chez lui, tout le monde s’étonne et voit là des en dessous, ce n’est pas vraiment exclut, mais si c’était El-bechir qui visitait par surprise, dirions nous la même chose ? Tous les pays du monde ont connus des mauvais souvenir mais arrive toujours un moment où les gens changent. A vrai dire peu importe que l’initiative soit prise par tel, œuvrer pour la paix n’est pas mauvais et tout le monde sait que Confiance et Prudence cohabitent. Au Tchad, on a l’impression que la haine ne s’efface jamais et que on n’accepte pas que la raison vienne du coté où nous ne faisons pas parti.
 
L’opposition miliaire à montrer ses limites. C’est une évidence par ses divergences. Ce qui veut dire que l’initiative de la paix ne viendra que de l’intérieur du pays ou en dehors de l’opposition militaire ce qui prouverait une fois de plus l’incapacité des rebels. Deby a pris le devant, et telles que les choses partent, pour l’instant, rien a reproché et si ce chemin semble sincère, je crois qu’il faut le suivre parce que le changement ne vient pas uniquement par la guerre et pas aussi en remplaçant Deby mais par un consensus.
 
Je suis vraiment surpris de lire les fervents défenseurs de l’opposition militaire critiquer négativement le processus de paix, ils ont leur raison mais rien ne présage encore que les choses iront mal. Peu importe par qui et par où la paix arrive, le monde change, il faut s’adapter en conséquence.
 
Je profite de cet avis pour dire  à Idriss Mahamat Korei  et     Saleh Hamza que j’ai lu votre contribution sur le site de Mak. Mais seulement, tout en sachant que je ne suis pas un défenseur de Deby, je ne suis pas non plus convaincu par ce que vous dites, car ce que vous appelez preuves sont en fait des rumeurs, constats personnels, ou vos propres intuitions. En plus, le fait que des gens critiques l’opposition militaire découle de son comportement. Aujourd’hui n’importe qui peut rester n’importe où et écrire n’importe quoi dans ce monde grâce à la magie de l’Internet.
 
Abdramane Seck,
N’djaména
 
Cordialement