Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

ABDD.jpgLa pensée d’un ministre de l’intérieur : Qui ne partage pas cette idée autocratique et despotique, est un  mercenaire à la solde du diable, c’est ridicule comme régime!!  

Je viens par la présente contribution apporter un petit éclaircissement à ce burlesque, saugrenu  et barjot  du ministre de l’intérieur tchadien.

Monsieur le ministre, ces vaillants combattants que vous aviez l’habitude de les appeler et/ou taxer de  « mercenaires », sont des vrais combattants de la justice et du patriotisme au sens étymologique du terme. Si ces valeureux ont choisi ce chemin c’est parce que votre régime autoritaire et clanique  leur a imposé.

Monsieur le ministre, si vos conscience, us et mœurs vous ont permis de vous rabaisser jusqu’à ce niveau, sachez que ces combattants n’ont pas pu supporter un tel déshonneur de la part des Itnos. Nous avons ce patriotisme qui coule dans nos veines, ne nous permettra jamais de se laisser faire. Ne dit-on pas qui a perdu l'honneur n'a plus rien à perdre. Et aussi le célèbre Johann Wolfgang von Goethe a dit : « Perte d'argent, perte légère ; perte d'honneur, grosse perte ; perte de courage, perte irréparable ».

Monsieur le ministre, gardez votre sang froid et travaillez comme les autres ministres qui ne cherchent qu’à vider la caisse de l’Etat. C’est normal dans un pays où les griots occupent des hauts postes.

En outre  Renaud  Donnedieu de Vabres a dit «  (...) la culture est un antidote à la violence, car elle nous invite à la compréhension d'autrui et féconde la tolérance, en nous incitant à partir à la rencontre d'autres imaginaires et d'autres cultures. » Ainsi monsieur le ministre vous devez contrôler vos langages si enfantins et  puérils.

Lorsque je vous vois intervenir sur la chaine MPSiste, j’ai l’impression d’être devant un enfant raté de toute bonne éducation, marginalisé et a passé toute son enfance  à Taradona.

En espérant avec ces quelques mots, un changement  de comportement de votre   part.

Abdallah Tchonai Adoum Djafat KICHIDE 

 Tel : 008821 01 61 81