Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info: Médiation dans la crise libyenne -la France tente sa partition pour trouver une issue politque. Elle accueille une rencontre entre Fayez al-Sarraj, président du conseil libyen et Khalifa Haftar, commandant de l'armée libyenne//Emeutes à Moundou pour empêcher le transfert du Maire, Laokein Médard// Moundou- l'avocat de l'ancien Maire, harcélé et activement recherché //Affaire Laokein Médard- plusieurs partis politiques appellent dans un communiqué de presse à sa libération // L'interview de l'opposant tchadien, Saleh Kebzabo sur TV5 afrique reportée à lundi //

Géo-localisation

Publié par Mak

Manif-paris.jpg

MANIF-PARIS-2.jpgDSC01759-1-.jpg

Selon nos informations,  un groupe d’opposants tchadiens en exil, a pris part  à la marche de soutien, organisée à Paris pour protester contre les bombardements aériens des troupes libyennes à l’encontre les populations civiles désarmées et démilitarisées.

 

Parmi ces opposants tchadiens, on y trouve entre autres ; Acheikh Ibni, Colonel Adoum Kougou, Mahamat et Abakar Assileck Halata, Houlé Djonkamla, Djédouboum et bien d’autres…..

 

Prenant la parole, M. Acheikh Ibn Oumar  a déclaré que le soutien d’Idriss Deby au régime de Khadafi, se limite entre les deux hommes dont les pouvoirs partagent des similitudes en termes des pratiques dictatoriales.

 

Par ailleurs, l’opposition tchadienne dit condamner fermement le soutien du régime de Ndjaména au colonel libyen. Elle  invite la communauté internationale à prendre des mesures de rétorsion  contre les autorités tchadiennes pour leur ingérence active dans le conflit libyen où les populations réclament que la justice, la liberté, la démocratie et le respect des droits fondamentaux bafoués dans leur pays.

 

Makaila Nguebla