Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

421a8402-327a-11dd-afa3-c9f464041dc3.jpg

L’histoire commence avant hier quand Saleh Deby vient à Oum-Hadjer et envoi ses garde de corps 17 Toyota équipé de 17 mm et des bazooka pour fermer les boutiques du marché d’ Oum-Hadjer, après il convoque les représentants des commerçants pour les informer qu ils doivent dédouaner leur sucre a 30.000 CFA le sac, sinon il va les brûler demain matin, c’est à dire ce matin du Samedi.

Les commerçants ont montré les papiers qui attestent que leur sucre a été dédouané depuis Abéché. Mais égal à lui-même Saleh dit en public que la douane c’est lui alors il ne reconnaît pas leur papier. Les habitants se sont alors réunis dans la nuit et on décidé de mourir pour leurs marchandises et parait-il qu’ils ont même juré le coran. Tôt vers 5H les commerçants ont attaqué les militaires que Saleh Deby a positionnés au tour du marché, ces militaires ont la vie sauve grâce à leurs jambes. Il y a les tire de 17mm de bazooka et les kalachnikovs mais les habitant jeunes comme vieux ont chassé les douaniers et les gendarmes qui accompagnent  Saleh jusqu’à 5 Km de la ville, il y a parmi les civiles des centaines de blessé dont certains graves et du coté de militaire aussi il y a des blessé et plusieurs véhicules détruits. Présentement, la population commence a érigé des barricades autour du marché et crient Allah Akbar.


Le Préfet voulait empêcher les douaniers de prendre les marchandises mais Saleh l’a menacé de mort. Alors toutes les autorités civiles et militaires d’Oum-Hadjer sont allées s’établir au Jardin public pour que la population ne le taxe pas de complice.


La population dit vouloir passer la nuit sur la tribune officielle et s’est divisée en plusieurs groupes, on dirait que c’est une organisation qui se met en place.

 

Correspondance en directe depuis Oum-Hadjer



La redaction