Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

19-1-5.jpg

Selon les dépêches publiées dans la presse internationale, le régime d’Idriss Deby est également mis en cause au même titre que le Rwanda, l’Ougada, la RDC, l’Angola et le Zimbabwe dans un rapport de l’Organisation des Nations Unies (ONU) ,  « inventaire » tragique des crimes commis durant les dix dernières années, qui paraîtra vendredi au siége de l’institution.

Les observateurs avertis de la situation gravissime des violations des droits de l’homme et de la personne humaine sous le régime d’Idriss Deby tout au long de ses vingt (20) ans de régne, ne sont  pas surpris de cette publication d’un rapport qui pointe de doigt le Tchad.

Il y a lieu, de rappeler à tous,  que le régime tchadien est coutumier des atteintes aux droits humains de façon massive et inquiétante sur l’ensemble du territoire national et les victimes ne peuvent entreprendre aucune voie de recours pour se faire justice du fait de l’impunité autorisée  et étatisée par les tenants du pouvoir et leurs alliés. 

La publication de ce rapport , sera pour les victimes tchadiennes du régime de Ndjaména,  un véritable soulagement en termes de récompenses morales.

Nous osons croire que l’ONU aille jusqu’au bout désormais dans sa volonté de  dénoncer mais aussi de traduire les responsables, les auteurs et co-auteurs de ces actes  barbares commis à l’encontre des paisibles tchadiens sans défense.

D’ici là, attendons la publication officielle du rapport de l’ONU, lequel, sans surprise mettra à nu le régime de Ndjaména.

Makaila Nguebla

 

 Lire