Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

  Place-de-La-Nation-N-djamena.jpg

 

La place de la nation inaugurée en grandes pompes par son altesse  le roi  Deby est devenu un enfer sur terre  pour les randonneurs nocturnes qui ne sont pas Zoulous!

 

Unique lieu à  Ndjamena pour respirer l'air, se distraire un peu et chasser le stress, aux heures de pointe c’ est à dire de 18h jusqu’à 21h un calme apparent et une  certaine sécurité trompeuse règne sur les lieux. si vous n'êtes pas Zak, vous avez intérêt a vider les lieux avant 22h parce que passer  cette heure vous aurez sûrement des ennuis.

 

Pour la petite histoire,  des mineurs qui ont à  peine 18 ans habillés en treillis, venus directement de la DGSSIE c est à dire la garde rapproche de Deby se pointent  devant vous, tous en Kaki,Rangess aux pieds, cigarettes à la bouche et bouteilles d'alchool en main  vous interpellent en Zakhawa, malheur à vous si vous répondez  en arabe ou autre dialecte tchadien. On te fait passer un mauvais quart d'heure pour l'anecdote un jeune d'Ambassatna a fait les frais ! Le pauvre type se trouvait  avec sa dulcinée sur les lieux vers 23h.les gars se dressent devant lui ,le questionnent en Zoulou,devant les tergiversations de ce dernier de répondre du tic au tac ,c'est une pluie de gifles  qui tombe sur lui puis ils le molleste avec les cordelettes , le tabasse comme il se doit et le comble du ridicule est qu on le fait courir pieds nus, mains

sur la tete le tour complet de la place de la nation  en chantant «vive Deby et les Zakhawas" sous le regard impuissant de sa copine.une fois le marathon accompli , ils lui intiment l’ ordre de vider les lieux en courant sans retourner derrière.

Sa copine??sa moto Bajaj??mdr,,ils confisquent tout et imaginer ce qui adviendra a la fille.

 

Viol collectif ? Je vous laisse  deviner. Certainement le type verra sa relation avec sa copine voler en éclats  et jusqu’aujourd hui,  il porte les séquelles de son tabassage.

 

Ce cas n'est que la partie visible de l’ iceberg des mésaventures subies par les ndjamenois à la place de la nation.

Ces petits voyous zakhawas règnent en véritables maitres  des lieux sur la place de la nation aux heures tardives et tout ceci se passe à 200 m de la présidence de la république pour ne pas dire  à la barbe du tyran Deby.

 

Certains "Djidos" n'osent jamais mettre les pieds là-bas de peur de faire le marathon et pire perdre sa moto ou sa copine,  ils ont même trouve une formule   "place de la nation da ,Zoulou dol gaydine sey".c est devenu un sujet de discussion favori   pour la plupart des carrefours de ndjamena, chacun vient raconter les mésaventures d'un tel, le matraquage d'un autre à  la place de la nation .

Si  Paris à  sa tour d'Eiffeil, New - York la statue de la Liberté ou on peut circuler librement à n importe quelle heure, la place de la nation à   ndjamena est devenue  l'enfer pour les randonneurs nocturnes!

 

Si vous doutez de mes paroles, faites un tour par la place de la nation  aux alentours de 23h,vous aurez la surprise de votre vie,  si vous n êtes pas Zoulou!

 

Randonneurs de nuit?Méfiez- vous, nous sommes pas en Suisse mais dans la jungle du roi Deby 1er!

 

Tchadien libre!