Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

  021122010171551000000annadif.jpg

Des rumeurs circulant à N’Djamena donnent Mahamat saleh Annadif Premier ministre

 

Ils sont trois jokers, mais le pronostic lui donne favori. Ancien compagnon de lutte au sein du CDR. Nous avons été membres du bureau exécutif de ce mouvement. Intellectuellement, il a un bon coefficient. Ingénieur des Postes et  Téléommunication, Mahamat Saleh Annadif a été major de sa promotion à Madagascar.

En politique,  c’est un diplomate plein d’atouts. Il a battu en longévité tous les ministres qui ont eu à gerer le département des affaires étrangères. Malheureusement,  il a une maladie pathologique plus grave que le SIDA qui s’appelle la ‘‘ Présidentite’’. Si  le SIDA signifie en arabe ‘‘Soubana Ibliss Dabi Azanah’’, la Présidentite c’est la maladie des gens qui tiennent coute que coute à devenir président, tant pis même si le sang coulera encore. En nommant cet opportiniste Premier ministre, il dira voilà, j’ai gagné la première manche en avant pour la seconde manche.

Fin politicien - tacticien, en un laps de temps, mahamat Saleh Annadif a réussi à arabiser le palais rose et le gouvernement en foulant au pied le dosage géopolitique et géo-ethnique. Voici la liste des conseillers de son éthnie au Palais rose :

-Mahamat Saleh Annadif

- Ahmat hassaballah Soubiane

- Ali Ahmat Akhabache

-Al-Djinédi

Saleh macki

Bichara Direb

Quant aux ministres de son éthnie, ils sont :

Aboubakar Assidick Choroma

Ahmat Rakhis Mannany

Bichara Issa Djadallah

Hamid Maahamat dahalob

Mahamat Ali Hassane

Ahmed Taboye

Maahadié Outman Issa

Si le president de la République veut nommer un Arabe comme PM, c’est une bonne chose. Comme communauté il représente 12% de l’électorat tchadien et constitue en même temps une unité politique.

Au sein de l’ex CDR, M. Bichara Issa Djadallah est un rassembleur. Pour lui, tous les Tchadiens sont égaux. Il jouit d’une très bonne presse. Parmi les opposants en exil, si le président tend la main à Acheikh Ibn Oumar, ce dernier pourrait aussi faire l’affaire. C’est un cadre intellectuellement compétent et peu ambitieux. Mais Mahamat Saleh Annadif est un tribaliste, même au sein des Mahamides, il ne s’occupe que des Mahariés Oualad Ali et de préférence Oualad Chiguéfé dont il est issu.

Au Palais rose, par sa finesse, il a réussi à arabiser la première dame qui est pourtant ouaddaïenne. Aujourd’hui, elle est devenue une vache laitière hollandaise qui produit 20 litres du lait par jour et ce lait est consommé par l’éthnie de MSA. Les Ouaddaïens sont systématiquement écartés de la mangeocratie et les Zakhawa made in Haggar sont aussi marginalisés. Le président Déby doit être vigilant. S’il nomme MSA premier ministre, ne soyez pas surpris si une guerre civile éclate. Je connais ce monsieur mieux que mon père. Je connais Açyl Abderrahim de loin, quaand on proclamait les résultats du CEPE en 1958 à l’Ecole du Centre d’Abéché, j’étais Infirmier et j’ai assisté à cette cérémonie. Il a postulé à partir de la classe de CMI et a occupé le 2ème rang. Le major de la promotion était Mahamat Abdérrahim Koubour. Je connais bien aussi de loin, la famille du Batha car j’ai passé mon enfance à Ati et comme fonctionnaire je fus chef du Centre médical de Djadaa et infirmier major à Ati dans les années 1960. Que la première dame songe à ses parents paternels au lieu d’être un appât destiné à attraper des gros poissons pour Mahamat Saleh Annadif seul.

 

                                                                                                           Al-Hadj Garondé Djarma