Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

Bonjour Makaila et bonjour à tous les défenseurs de droit humain, je vous envoie ces information pour publication, les s’il vous plait ; cette histoire sans précédente orchestrée par un certain Abakar Almanna le bras économique d’Idriss Deby Itno et il en a profité pour privatiser la région de Bahar El gazal d’où tout le monde est acquis à sa cause, en un mot le Bahr El gazal est une propriété de Abakar Almanna et il a (la vie et la mort artificielles )sur la population de la région comme son maitre en a sur le peuple tchadien tout entier.

Et tous les cadres s’il y en a encore dans la région sont à la merci de cet homme mais sinon imaginez vous chers compatriotes, depuis décembre 2012 monsieur Almanna était parti faire des travaux agricoles dans un terrain qui lui appartient pas dans la vallée de Sourrou à l’ouest de Moussoro dans le Canton Yourda sans concerter les propriétaires. Comme ceux là, sont des villageois et qu’ils ne connaissaient pas le pouvoir de ce monsieur, sont partis lui rappeler son injustice d’expropriation envers la population fragile mais sans aucune réponse adéquate de la part d’Almanna, alors ils ont décidé d’aller boycotter les travaux agricoles de cet intouchable de la région, donc le monsieur a décidé de punir ceux qui ont brisé le tabou c’est-à dire non à Monsieur Almanna !!!!! Et voici les noms de sept personnes qui sont arrêtées, condamnées et puis jetées en prisons pour seul motif, opposition à Almanna. 

  

 MOLLY KOSSOMI, ISSAYA HAMID, MHT NOUR ADOUM, SALEH HAMID, MHT NOUR ADOUM,  SALEH HAMID ZENE, HISSEINE MHT ZENE,  MAHMOUD MOUSSA ADOUM, YOUSSOUF MHT HILLOUMI. Après six procès sans la moindre présence de plaignant et ni le jugement sur les faits, ils étaient condamnés tous deux ans prison ferme et 25 millions de dommages et intérêts pour Almanna  et depuis ils étaient transférés dans la prison politique de Koura-Toura, au lieu de purger leur peine a la maison d arrêt de Ndjamena. A travers cette punition, monsieur Almanna voulait transmettre le message à tout ressortissant de Moussoro que si vous êtes de Moussoro et que vous n’êtes pas parmi les bons serviteurs  voila les châtiments Mais ce que les gens voulaient savoir, est ce qu’ils y a des cadres capables de dire en face à Almanna de lui rappeler ses erreurs dans la région ?ou bien y a que seulement des faux qui ne pensent qu’à leurs ventres ballonnons ?


Enfin pour conseiller aux bén-oui-oui de la région que l’argent n’est pas seulement ce qui fait homme dans la vie et que le riche tout comme les pauvres, devraient être enterrés sous la terre un jour !! Alors penser un peu à la dignité humaine, à votre personnalité et surtout à notre créateur…

         Le correspondant de Sourrou

     Abakar issagai Sourrou