Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info: Médiation dans la crise libyenne -la France tente sa partition pour trouver une issue politque. Elle accueille une rencontre entre Fayez al-Sarraj, président du conseil libyen et Khalifa Haftar, commandant de l'armée libyenne//Emeutes à Moundou pour empêcher le transfert du Maire, Laokein Médard// Moundou- l'avocat de l'ancien Maire, harcélé et activement recherché //Affaire Laokein Médard- plusieurs partis politiques appellent dans un communiqué de presse à sa libération // L'interview de l'opposant tchadien, Saleh Kebzabo sur TV5 afrique reportée à lundi //

Géo-localisation

Publié par Mak

Corbis-0000261795-032

Moussoro:  Appel des associations locales devant l'impuissance de la population!
La coordination des associations de moussoro représenté par Moussa Mahamat lance un cri d'alarme à l'endroit des organisations de défense de droit de l'homme que l'enroulement des
enfants dans le rang de l'armée est devenue presque préoccupante dans cette ville de moussoro qui est une caserne en terme d'instruction militaire.Dans cette ville cosmopolite il ya un peu plus de trois associations locales qui poursuivent des activités liées au développement socio-économique de la région à travers plusieurs domaines qui sont entres autres: l'élevage, l'agriculture, l'éducation des filles, santé de la reproduction, environnement et activités culturelles diverses. même si ses efforts sont encouragés par la population locale et les partenaires extérieurs cependant nous signalions l'action déstabilisatrice du gouvernement tchadien à travers  les militaires de deux camp de moussoro qui transgressent les activités des ses associations. Depuis 2008, moussoro a battu le record en matière de recrutement des enfants par la force parmi les régions du Tchad, ce constat est démontré par plusieurs indicateurs sociaux et les statistiques les prouvent, il y avait une équipe militaire basée à moussoro depuis que les évènements en libye ont commencé qui a pour but de recruter d'abord
les jeunes scolarisés puis les éleveurs contre une rançon , or compte tenu de la dégradation du milieu social et la pauvreté accrue de la région, cette rançon est bienvenue pour certains et mauvais vents pour d'autres.Plusieurs manifestations ont eu lieu et plusieurs arrestations sans commune mesure des membres des associations dont les dernières en dates du 28 avril 2011 en la personne de Ali Mahamt Zene et 16 Novembre les sieurs: Yahya Jirei, oumar Saleh, Mahamat pierre, Djibrine Korom, Abakar Ali, tous ont été arrêtés et portés disparus.Enfin, nous lançons un vibrant appel à la federation international de droit de l'homme et amnesty international de pouvoir envoyer une équipe pour recueillir des témoignages de la population afin de faire la pression sur ce régime qui est entrain de mettre en mal les actions des ONG devant l'impuissance de la population et les associations locales.


Moussa Mahmat
Coordinateur