Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

UFCD : Pour qui roule Mohamed Kebbir ?

Aux sorties éphémères, les hommes éphémère. Pour répondre à la révélation que Makaila avait faite concernant ton ralliement au régime et tes services à l’ANS, dans la précipitation, tu as pondu deux articles pour redorer ton image de traitre et espion. Un premier article pour finalement justifier ton adhésion à l’ANS signé par toi même, et le second pour faire croire que tu bénéficies d’un soutien des soit disant mecontents de l’UFCD et tu usurpas le Nom de Hissein Ahmat Alhadj pour le signer. Et pourtant, lorsque que tu étais à Khartoum, tu n’as ni rencontré Dr Hissein Ahmat Alhadj, moins encore Hafiz le porte parole que tu prétends être en contact avec lui. Tu joues à un jeu dangereux en voulant paraitre ce que tu n’es pas.

Maintenant qu’on a compris que c’est toi l’auteur de tous ces articles qui critiquent l’UFCD et Adouma, je crois que tu réfléchiras sur ton honneur et celle de ta famille avant de poursuivre ta mésaventure. Adouma a des faiblesses, il a des lacunes, il est malade, tout ça c’est vrai, mais c’est avec tous ça qu’il a eu le courage de bâtir l’UFCD avec des hommes, cette UFCD sur laquelle vous vous êtes accrochés comme des vautours pour vos intérêts mesquins. Puis que tu prétends être bien portant, gestionnaire, intelligent et capable qu’attends-tu pour aller rouler ta bosse dans la brousse avec les hommes pour détrôner Adouma. Le maquis ce n’est pas Khartoum petit Kebbir, ce n’est pas la France, ce n’est pas le clavier de ton ordinateur. Tu crois qu’on se lève un bon matin pour se décréter rebelle comme Ahmat Yacoub et son fameux FNTR. Tu nous annonceras bientôt un UFCD –INTERNET que tu pourras rallier à l’ANS ou le MPS. Te voila désormais identifié comme une autre fabrique d’Ahmat Yacoub Dabio en mal de reconnaissance qui agit exactement comme son mentor qui l’a révélé.

Recherches toi une dignité et comportes toi comme le fils d’un homme qui a reçu une éducation de base et à qui on peut faire confiance. Mais ne t’accroches pas à ce qui n’existe pas si tu sais que tu es hors jeu. Tu peux mentir encore une semaine, mais toi et tes amis regagnerez N’djamena bientôt. C’est aussi ça le zèle des traitres nouvellement admis à l’ANS. C’est le comportement des filles et femmes des mauvaises mœurs chez nous au Tchad. Apprends à être un homme.

Ton attitude actuelle est celle du voleur pris la main dans le sac par Makaila et qui refuse de reconnaitre les faits en mentant d’avantage. Depuis la création de l’UFCD, Adouma Hassaballah a fait ta promotion et celle de tout ceux qui se réclament être proche de lui, du moins tous ceux qui ont une odeur Ouaddaîne. Pour Rallier l’UFCD au régime d’Idriss Deby qui a massacré dans toutes les communautés y compris la communauté Ouaddaine, certains enfants du Ouaddai sont appelés par Idriss Deby pour rire sur les tombes des victimes Tchadiennes sacrifiés sous ses ordres et par son armée Clanique. Vous êtes nombreux à décider de faire ce jeu, mais les âmes de ses martyrs vous hanteront toute votre vie. C’est ainsi que Youssouf Saleh Abbas vanta ses relations familiales avec Adouma, promis de ramener l’UFCD sous le giron du régime et fut nommé Premier ministre. C’est pour la même raison qu’Ahmat Bachir appuyé par son ami Chaibo, DG de l’ANS, fut confirmé au ministère de l’intérieur grâce aux courbettes faites à Hinda et son mari, malgré l’hostilité de Youssouf Saleh Abbas.

Ton mentor Ahmat Yacoub Dabio jura à Hinda et Idriss Deby qu’il ramènera l’UFCD grâce à son réseau et sa ruse. Il fut intégré à l’ANS la police politique du régime, rappelé à Ndjamena et nommé conseiller du médiateur. La mediature ou on case tous ex de la DDS, de l’ANS et certains nouvelle recrue comme ton maitre AhmaT Yacoub Dabio. Dans sa stratégie, Ahmat Yacoub utilise des esprits faibles et avides comme Mahamat Charfadine et toi. C’est ainsi que la première tentative de Mahamat Charfadine a été très vite comprise et il fut renvoyé. Honteux et confus il se refugia depuis à N’djamena à coté de son maitre Ahmat Yacoub Dabio. Tu fus recruté et envoyé à nouveau auprès d’Adouma Hassaballah en automne passé. Très vite on découvrit que tu étais envoyé toujours par Ahmat Yacoub Dabio pour négocier le retour de l’UFCD et tu fus repoussé par Adouma. Si non, en dehors d’Adouma, dis-nous quel autre responsable de la rébellion tu as r encontré puisqu’ils étaient tous à Khartoum en automne ? N’est ce pas tu voulais passer inaperçu pour accomplir la mission qu’Ahmt Yacoub t’a confié !

Depuis lors, de retour en France, tu as repris du boulot à Alwihda. Le numéro du journal qui a fait un clin d’œil à votre protectrice Hinda et scanner sur le site d’Alwihda.com il y a deux semaines avait publié un article de toi. Comment peux-tu prétendre et écrire dans un journal pour lequel tu as signé un communiqué pour te démarquer à l’époque avant d’être accepté comme représentant de l’UFCD ? As-tu déjà fait un communiqué pour quitter ton poste de représentant et annoncer ta réintégration à Alwihda ? Pourquoi n’as-tu pas annoncé ton désaveu pour Adouma Hassaballah dès ton retour de Khartoum ? Pourquoi as-tu attendu la publication de l’article de Makaila pour nous servir tes analyses, tes âneries ?

C’est clair qu’étant asservi par Ahmat Yacoub Dabio, tu agiras de façon irréfléchie. Si ta mission est de semer le doute dans l’opinion sur le combat que mène l’UFCD et son président, saches que c’est déjà raté. Si tu ne veux pas qu’on te prenne pour un pédé, un peu de silence comme savent le faire les hommes qui connaissent la honte. Tu t’es complètement grillé, plus personne n’acceptera de travailler avec toi sauf les agents de l’ANS qui sont à la charge de l’ambassadeur du Tchad au Soudan, le père de Hinda. Tu sais désormais ce que l’avenir réserve aux traitres de l’ANS. Quel gâchis à ton âge !

Vous êtes nombreux à vouloir la disparition de l’UFCD, mais nous avançons sereinement main dans la main avec les autres mouvements rebelles tchadiens. Nous n’oublierons pas la mémoire de nos martyrs. Merci Président Adouma de ne répondre aux agissements de ces petits espions.

Issa Ouchar Abdelkerim
Militant de l’UFCD