Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

Cher Himeda,

Nous avons bien apprécié votre  réaction postée en commentaire et  envoyée comme contribution,  suite à l’article publié hier sur notre blog, consacré au Mouvement National (MN) et aux problèmes que rencontre la composante, le Front pour le Salut de la République (FSR) de M.Ahmat Hassaballah Soubiane.

En effet, cher ami,  nous voudrons vous préciser que,  que compte tenu de la distance qui nous sépare de Ndjaména,  nous ne sommes au courant de rien , n’eût été  les membres du FSR qui se trouvent sur place à majorité arabe qui ont saisi notre rédaction dans la ferme intention de dénoncer les agissements de M.Soubiane et de donner autant des détails sur les sous-clan qui composent l’ensemble arabe. Seuls, nous avouons être incapables de procéder à une telle stratification et codification identitaire d’une communauté donnée.

Le but de cet article ne vise en aucun cas de figure de créer de la zizanie ni de haine entre la communauté arabe issue de la région d’Arada, non ! Bien au contraire, grâce à cette révélation, les gens pourront enfin se ressaisir et éviter la déchirure.

Nous refusons de vous accorder le privilège  d’interpréter, notre démarche de vouloir porter atteinte à l’honorabilité des arabes en général. Non pas du tout, autant, nous avons de la sympathie pour les autres Tchadiens, autant, nous avons les mêmes sympathies pour la communauté arabe. La preuve est  que nous avons fait partie effectivement du FSR, jusqu’au ralliement du mouvement avant de démissionner. Nous sommes une fois de plus au-delà des considérations ethniques et autres.

Nous n’avons donc aucune animosité envers les arabes, bien au contraire, la plupart de personnes avec lesquelles, nous entretenons d’excellents rapports,  sont à majorité arabe et qui d’ailleurs, ont beaucoup d’estime pour nous. Alors, ne faites pas une lecture biaisée de notre papier, qui ne fait qu’appeler à la raison les dérives de ceux qui cultivent l’ethnocentrisme au sein de leur groupe communautaire.

La démarche pour l’unité nationale au Tchad, reste  toujours  pour nous,  l’unique et  principale  préoccupation.

Merci pour votre compréhension

La rédaction du blog de makaila