Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

Mise au point de la coalition SÉLÉKA RCA
Moise YOMBO OBROU
REPUBLIQUE CENTRAFRICAINE
Coalition SÉLÉKA
MISE AU POINT DE LA COALITION SÉLÉKA-RCA _001/CS/RCA/29/12/12
Le Conseil Suprême de la Coalition SÉLÉKA-RCA ordonne à ses forces de veiller à la sécurité des populations et celle de leurs biens et propriétés dans les régions libérées. Tout acte de vandalisme ou de pillage, ou d'agression physique de quelque nature que se soit est strictement interdit et particulièrement de la part de ses membres sera rigoureusement puni.
Pour la coalition SÉLÉKA-RCA, la sécurité sur tout le territoire nationale est la priorité des priorités puisque notre peuple a trop longtemps souffert des actions arbitraires des gouvernements qui se sont succédés en RCA pour nous permettre de lui infliger davantage de tracasserie sécuritaires. Pensons aux événements connus du régime néfaste de Dacko II qui a décrété trois jours de pillages au pays sous le nom de Grâce à Dacko. Acte indigne à bannir à jamais dans notre pays.
Le régime moribond de Bozizé qui se cramponne actuellement indûment au pouvoir a tellement fait un gâchis au pays que même le plus médiocre parmi notre peuple ferait mille fois mieux que lui l’exercice de gérer les affaires publiques nationales.
Le Conseil Suprême de la Coalition SÉLÉKA-RCA dit à tous ceux qui prétendent que les opérations menées pour débarrasser le pays de la mauvaise gouvernance de Bozizé sont l’œuvre des éléments étrangers qui manipulent les nationaux, font une insulte grave et majeure à l’intelligence du vaillant peuple centrafricain. Car, ils nous prennent pour des imbéciles incapables de lire la situation lamentable dans laquelle nous nous trouvons et d’apporter des solutions appropriées pour y remédier.
Le Conseil Suprême de la Coalition SÉLÉKA-RCA croit que notre peuple est capable de décider de prendre son destin en main. Nous sommes convaincus, en tant que Centrafricains, du fait que nous avons non seulement la capacité mais aussi la volonté de nous gouverner autrement mieux sans attendre que les autres viennent le faire à notre place chez nous.
Le Conseil Suprême de la Coalition SÉLÉKA-RCA somme Bozizé et ses acolytes au nom du peuple centrafricain d’arrêter de semer la zizanie au sein de la grande famille centrafricaine et de monter les différentes communautés du pays les unes contre les autres pour des considérations bassement sectaires, indignes d’un Chef d’État, en vue de perturber la paix sociale hautement souhaitée par tous et au bénéfice de tous.
Le Conseil Suprême de la Coalition SÉLÉKA-RCA dénonce avec véhémence le discours discriminatoire haineux de Bozizé de ce 27 décembre 2012 en langue nationale, le Sango, qui incite la jeunesse à faire usage des armes blanches notamment les arcs et les flèches, et qui présage un potentiel massacre à caractère génocidaire des Centrafricains d’origine étrangère et non de souche. La diaspora centrafricaine nous informe qu’elle est bouleversée et consternée, comme les Centrafricains en général, au sujet de l’insécurité des membres de plusieurs famille sous le régime de terreur de Bozizé actuellement au pays.
Le Conseil Suprême de la Coalition SÉLÉKA-RCA alerte l’opinion nationale et internationale, particulièrement les corps diplomatiques accrédités en République Centrafricaine pris comme témoins, pour que Bozizé et ses suppôts cessent des arrestations aléatoires, des menaces et intimidations en cours des citoyens centrafricains authentiques qui vaquaient paisiblement à leurs activités.
SÉLÉKA-RCA n’a d’autre ambition que de mettre notre nation sur la route du développement durable encadrée dans un programme transitoire bien articulé et cohérent dans tous les domaines clés qui sera révélé à notre peuple au moment opportun.
Le Conseil Suprême de la Coalition SÉLÉKA-RCA se veut être la voix du rassemblement du peuple centrafricain sans aucune espèce de discrimination. Elle tend la main à toutes les forces vives politiques du pays, mêmes les plus discrètes, et à la majorité silencieuse de prendre part, comme elle, à l’initiative renouvelée d’un véritable dialogue centrafricain inclusif pour le salut national.
Le Conseil Suprême de la Coalition SÉLÉKA-RCA est consciente que la tâche n’est pas facile et que tous les problèmes du pays ne vont pas se régler comme par magie du jour au lendemain. Il s’agit d’un travail colossal auquel chaque fille et chaque fils du pays doivent apporter leurs contributions pour une réussite autant individuelle que collective.
Soyons réalistes et exigeons l’impossible. En Centrafrique, le mot impossible n’existe pas. Pays de Zo Kwe Zo de notre père fondateur Boganda


                                                                Fait à Sibut, le 29 décembre 2012


Moise YOMBO OBROU
Le Conseil Suprême de la Coalition SÉLÉKA-RCA